par Elisabeth Studer

Le chinois Xpeng (VE) étend son réseau de ventes en Europe

Xpeng, constructeur chinois de véhicules électriques (EV) a annoncé avoir signé des accords avec deux sociétés de distribution européennes pour vendre ses véhicules en Suède et aux Pays-Bas. Comptant bien s’étendre davantage sur le Vieux Continent …

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Accord Xpeng / concessionnaires en Suède et aux Pays-Bas

Xpeng a déclaré avoir signé un accord avec le concessionnaire automobile Billa pour vendre ses voitures en Suède, il s'agit du plus important distributeur du pays, avec 85 points de vente.  Le constructeur prévoyant parallèlement d'ouvrir cette semaine un magasin dans la capitale Stockholm, son premier en Europe.

Xpeng a ajouté avoir signé un accord avec le groupe européen de concessionnaires automobiles Emil Frey pour vendre ses véhicules aux Pays-Bas. Selon l'accord, Emil Frey établira un réseau de vente et de service pour Xpeng et gérera les magasins de la marque dans le pays. Le premier point de vente Xpeng est prévu pour une ouverture en mars.

Xpeng entré en Europe en août 2021

Xpeng est entré en Europe en août dernier via des opérations de vente aux particuliers en Norvège, pays en faveur des véhicules électriques, où il vend les G3 et P7, modèles uniquement alimentés par batterie.

Xpeng veut renforcer sa présence en Europe

Le constructeur a déclaré qu'il prévoyait de renforcer sa présence en Europe via une combinaison de magasins autonomes et de réseaux de vente au détail ainsi que des services exploités par des entreprises locales.

L'entreprise souhaite exploiter la demande croissante de véhicules électriques dans la région, dopée par de généreuses incitations gouvernementales.

La capitale norvégienne Oslo offre ainsi aux conducteurs de VE un parking et une recharge gratuits, et leur réserve même des voies de circulation.

L'année dernière, près de 880 000 véhicules électriques ont été vendus dans l'Union européenne, ce qui représente 9 % des ventes de véhicules dans la région, selon l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA), contre seulement 2 % en 2019.

Les pays nordiques sont en tête en termes de pénétration du marché des véhicules électriques en Europe, en particulier la Norvège où environ les deux tiers des nouvelles immatriculations de véhicules étaient des modèles alimentés par batterie l'année dernière, suivis de l'Islande, des Pays-Bas, de la Suisse et de la Suède.

Notre avis, par leblogauto.com

Xpeng se frotte les mains devant la stratégie européenne de développement des véhicules électriques via une politique incitative pour le moins avantageuse. Et compte bien se faire une place au « soleil », défi d'autant plus facile à relever que les mastodontes européens sont loin d'avoir une offre pléthorique pour le moment.

Parmi les autres fabricants chinois de véhicules électriques intelligents ciblant l'Europe figurent Nio et Li Auto, ainsi que des constructeurs automobiles établis tels que BYD Auto.

Sources : Xpeng

Pour résumer

Xpeng, constructeur chinois de véhicules électriques (EV) a annoncé avoir signé des accords avec deux sociétés de distribution européennes pour vendre ses véhicules en Suède et aux Pays-Bas. Comptant bien s’étendre davantage sur le Vieux Continent …

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.