par Frederic Papkoff

Xiali N7, sang neuf

Au fil des ans, la marque phare de FAW Xiali perd du terrain. Il est grand temps de moderniser la gamme hétéroclite. Voici donc la N7, qui tentera de jouer une carte de petit crossover pour relancer la marque.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

La marque Xiali, principale vente du groupe FAW, est surtout connue pour la vente de la N3, descendante de la Daihatsu Charade. La gamme s'est depuis étoffée sans grand succès avec les clones de Toyota Yaris ou Vios (également produites par FAW) ou des remodelages de la N3 qui reste la meilleure vente de la marque. Montrée dans plusieurs salons sous l'appellation R008, la N7 vient donner un peu de sang neuf, et restera principalement vendue dans les petites villes et les campagnes. La N7 mesure 3m950 de long, 1m650 de large, 1m505 de haut sur un empattement de 2m410. Plus moderne d'apparence, la N7 est toutefois un recyclage de plusieurs composants existants, comme la plateforme de la V2 (ex Yaris 1ère génération).

Le style tente donc de mêler berline 5 portes et crossover avec sa grande calandre et ses barres de toit. FAW compte beaucoup sur ce modèle après l'échec de son précédent modèle, la Oley dévoilé l'année dernière. Le design intérieur est sans doute la partie la plus intéressante du modèle. Sous le capot, on trouve un classique 4 cylindres 1,3l de 90 ch avec une boîte manuelle à 5 rapports. Côté prix, Xiali reste une marque très économique avec une gamme de 45.900 à 53.900 yuans (5.600 à 6.600€).

Source : Autohome

Pour résumer

Au fil des ans, la marque phare de FAW Xiali perd du terrain. Il est grand temps de moderniser la gamme hétéroclite. Voici donc la N7, qui tentera de jouer une carte de petit crossover pour relancer la marque.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.