par Thibaut Emme

WRC : Prodrive engagera des Fiat 500 L !

Pourtant à l'origine du retour de MINI en WRC David Richards s'est vu dépossédé de son bébé après la décision de BMW de ne pas soutenir l'écurie anglaise puis de transférer l'engagement officiel 2012 au Team MINI Portugal. David Richards change son fusil d'épaule et engagera bientôt des 500L en WRC.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Pourtant à l'origine du retour de MINI en WRC David Richards s'est vu dépossédé de son bébé après la décision de BMW de ne pas soutenir l'écurie anglaise puis de transférer l'engagement officiel 2012 au Team MINI Portugal. David Richards change son fusil d'épaule et engagera bientôt des 500L en WRC.

Lors de sa présentation à Genève 2012, la 500L a fait surtout parler d'elle à propos de son design. Certains y ont vu ni plus ni moins qu'une copie du CountryMan le petit monospace de MINI. Ce n'est en tout cas pas passé inaperçu du coté de Prodrive et David Richards y a vu l'opportunité de rebondir en WRC après la perte du soutien financier de BMW à son programme MINI. La 500L fera donc ses débuts officiels en championnat du monde des rallye l'an prochain mais il se murmure que l'on pourrait la voir alignée sur quelques épreuves en fin de saison 2012 histoire de prendre quelques points dans ses filets.

Partant du constat que la 500L était proche de la Countryman, Prodrive repart de la même base très performante développée pour le championnat WRC mais l'habille d'une carrosserie de Fiat. Les changements sont donc assez minimes mécaniquement et le coût du programme est donc réduit. Fort de cela, David Richards est allé frapper à la porte de Sergio Marchionne pour lui proposer de soutenir officiellement l'écurie. L'homme n'étant pas adepte de manquer de telles opportunités, il a bien sur dit oui.

La préparation du moteur reviendra évidemment à Abarth qui s'occupera de rendre piquante cette 500L. La paire de pilotes n'est pas encore officielle mais Dani Sordo qui connait très bien la Mini WRC devrait rempiler avec Prodrive. Fiat oblige, la deuxième voiture pourrait revenir au pilote italien Emenuele Pesce. Pas sur que BMW voit d'un très bon oeil la bonne base de la Mini partir chez un concurrent surtout après avoir payé la quasi totalité de son développement.

Pour résumer

Pourtant à l'origine du retour de MINI en WRC David Richards s'est vu dépossédé de son bébé après la décision de BMW de ne pas soutenir l'écurie anglaise puis de transférer l'engagement officiel 2012 au Team MINI Portugal. David Richards change son fusil d'épaule et engagera bientôt des 500L en WRC.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.