par La rédaction

VW pourrait commercialiser un vrai pick-up aux US

Avec l’Atlas, Volkswagen a dorénavant une gamme qui sied plus au marché américain. Il lui manque toutefois le modèle crucial auquel aucun constructeur ne peut échapper s’il souhaite être pris au sérieux sur ses ambitions outre-Atlantique : le pick up.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Avec l’Atlas, Volkswagen a dorénavant une gamme qui sied plus au marché américain. Il lui manque toutefois le modèle crucial auquel aucun constructeur ne peut échapper s’il souhaite être pris au sérieux sur ses ambitions outre-Atlantique : le pick up.

Le constructeur offre déjà un pick-up dans sa gamme avec l’Amarok, mais le responsable de VW aux États-Unis, Hinrich Woebcken, a déclaré que l’Amarok « n’est pas prêt pour les US en termes de coût et d’offre. Il offre des prestations trop proches d’une berline. De toute façon, le segment des pick-up légers n’est pas le plus volumineux. C’est le segment des plus gros qui a le plus de potentiel. »

Le PDG allemand est cependant conscient du challenge que VW devrait relever. « Les gros pick-up reposent sur ces châssis à échelle. Le groupe Volkswagen n’en dispose pas dans sa gamme. C’est aussi un segment très patriotique », a-t-il ajouté.

Source : Auto Express

Source photo : Volkswagen

Pour résumer

Avec l’Atlas, Volkswagen a dorénavant une gamme qui sied plus au marché américain. Il lui manque toutefois le modèle crucial auquel aucun constructeur ne peut échapper s’il souhaite être pris au sérieux sur ses ambitions outre-Atlantique : le pick up.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.