par Thibaut Emme

VW Arteon & Arteon Shooting Brake "presque de série"

Volkswagen présente l'Arteon relyfté accompagné de l'Arteon Shooting Brake, un véhicule "proche de la version de série".

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

VW prend soin de préciser donc que le break est un "prototype". On se demande bien en quoi tellement de l'extérieur l'Arteon présenté ressemble fortement à l'Arteon actuel. Pour l'Arteon ce n'est qu'un restylage de mi-carrière et les modifications sont légères de l'extérieur. On notera le bouclier avant retouché, ainsi que l'intérieur des feux arrières. LA version R dispose d'un bouclier avant ainsi que des canules d'échappement spécifiques.

La nouveauté carrosserie, c'est donc le pseudo Shooting Brake qui est simplement un break 5 portes classique avec des montants planqués derrière des parties vitrées pour être moins visibles. Ceci étant dit, l'Arteon Shooting Brake n'est pas dénué de charme pour un break.

A l'avant, pas grand chose ne change par rapport à la berline. Quant à l'arrière, il est dessiné de manière à ne pas être trop arrondi ou lourd avec notamment un pli qui coupe visuellement le hayon en deux parties, comme sur la Renault Talisman Estate par exemple.

L'intérieur évolue avec une console centrale légèrement modifiée. La partie haute du tableau de bord est elle aussi touchée. Exit l'horloge analogique qui trônait là. Elle est remplacée par le bouton des feux de détresse. Déjà affichés via plusieurs écrans cote à cote, les instruments de bord sont désormais affichés via un écran 10,25 pouces avec 3 affichages différents.

Ce qui change est surtout invisible. Ce sont des aides à la conduite remises à jour comme un "Travel Assist" (une conduite assistée) qui fonctionne jusqu'à 210 km/h.

PHEV et Arteon R 320 ch au programme

Pour le côté mécanique, là il y a des nouveautés. Déjà, une nouvelle transmission intégrale 4MOTION avec répartition de couple à chaque roue. Il y a aussi une Arteon R avec 320 chevaux (+40 ch) délivrés par un 4 cylindres essence TSI 2 litres EA888. Le couple est de 420 Nm et le tout est transmis aux roues via le 4MOTION et la boîte DSG double embrayage à 7 rapports. La version R est aussi disponible avec le break. Une tradition allemande des breaks puissants qui perdure.

Le TSI 2 litres est aussi disponible en version 190 chevaux "cycle B". Ce cycle de combustion permet un rendement amélioré jusqu'à 10%. Concrètement, les soupapes d'admission se ferment alors que le piston est encore en phase descendante. Cela dilate le mélange injecté dans la chambre et donc le refroidit. Ce mélange refroidit permet d'augmenter le taux de compression (12,2:1) et donc d'améliorer le rendement.

Côté diesel, l'Arteon a droit au "twin dosing". En gros on injecte deux fois plus d'urée (AdBlue) pour une meilleure réduction des NOx (oxydes d'azote). Il y a deux SCR (catalyseurs de réduction sélective) dont un positionné très près du collecteur d'échappement. Cela permet de mieux traiter les NOx à froid, gros point noir des Diesel. VW promet une consommation d'AdBlue inchangée...bien que doublement injectée.

Mais intéressons-nous à la version eHybrid. C'est une motorisation PHEV hybride rechargeable de 218 chevaux. Un moteur essence TSI de 156 chevaux est aidé par un moteur électrique de 115 ch. La batterie 400v est intégrée entre les passagers et l'essieu arrière, dans le soubassement.

En revanche VW n'indique pas sa capacité et précise juste que cela permet d'effectuer les trajets quotidiens en 100% électrique. On eut aimé de vraies informations pour juger.

Motorisations

  • eHybrid**, 218 ch / 160 kW (boîte DSG à double embrayage à 6 rapports, traction avant)
  • TSI 2,0 l**, 190 ch / 140 kW (boîte manuelle 6 vitesses, traction avant)
  • TSI 2,0 l**, 280 ch / 206 kW (boîte DSG à double embrayage à 7 rapports, 4MOTION à embrayage multidisque)
  • TDI 2,0 l**, 150 ch / 110 kW (boîte DSG à double embrayage à 7 rapports, traction avant)
  • TSI 2,0 l**, 320 ch / 235 kW (boîte DSG à double embrayage à 7 rapports, 4MOTION avec répartition individuelle du couple sur chaque roue)
  • TDI 2,0 l**, 200 ch / 147 kW (boîte DSG à double embrayage à 7 rapports, traction avant)
  • TDI 2,0 l**, 200 ch / 147 kW (boîte DSG à double embrayage à 7 rapports, 4MOTION à embrayage multidisque)

Dimensions extérieures

  • Longueur : 4 866 mm
  • Largeur : 1 871 mm (sans les rétroviseurs extérieurs)
  • Hauteur : 1 428 mm (Fastback) et 1 447 mm (Shooting Brake)
  • Empattement : 2 840 mm
  • Voies : 1 587 mm à l’avant et à l’arrière

Volume coffre à bagages

  • Arteon : de 563 litres jusqu’à 1 557 litres
  • Arteon Shooting Brake : de 565 litres jusqu’à 1 632 litres

Pour résumer

Volkswagen présente l'Arteon relyfté accompagné de l'Arteon Shooting Brake, un véhicule "proche de la version de série".

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.