par Elisabeth Studer

Volvo et Geely envisagent une fusion

Nouvelle opération de fusion en vue dans le secteur automobile. Après PSA qui s’allie avec FCA, c’est au tour de avec son propriétaire chinois Geely.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Nouvelle opération de fusion en vue dans le secteur automobile. Après PSA qui s’allie avec FCA, c’est au tour de Volvo d’envisager quant à lui de fusionner avec son propriétaire chinois Geely.

Le constructeur suédois Volvo Cars et le chinois Geely ont annoncé envisager de fusionner leurs activités. Objectif affiché : créer un "groupe international" sur le marché de l'automobile.

Dans un communiqué commun, les deux constructeurs argumentent leur projet de fusion en indiquant que la future entité "bénéficierait de la taille, de l'expertise et des ressources nécessaires pour être aux avant-postes dans la transformation en cours de l'industrie automobile ».

Volvo Cars et Geely Holdings ont par ailleurs précisé que Volvo Cars et Geely allaient créer un groupe de travail en vue d’établir une proposition allant dans ce sens pour leur conseil d'administration respectif.

Le nouveau groupe pourrait être coté à la Bourse de Hong Kong, où Geely est déjà inscrit, puis à Stockholm (Suède).

"L'identité de chacune des marques Volvo, Geely, Lynk&Co et Polestar serait préservée", ont assuré Volvo Cars et Geely.

Racheté à l'américain Ford en 2010 par Geely, Volvo Cars a nettement redressé la barre depuis. Redorant son blason et assainissant ses finances.

Ses résultats 2019 font apparaître un bénéfice net en hausse de 4%, pour un chiffre d'affaires en progression de 8,5%, à 274 milliards de couronnes.

La marque a vendu plus de 705 000 véhicules en 2019. Ce qui constitue une hausse de 10% par rapport à 2018, considérée déjà comme une année record.

Confiant, le constructeur prévoit "une croissance continue" pour 2020.

Notre avis, par leblogauto.com

Face à l’adversité, l’union fait la force, semble être le nouveau dicton à la mode dans le secteur automobile. Il faut dire que compte-tenu des investissements majeurs que les constructeurs sont contraints de réaliser pour faire face à la révolution énergétique, mieux vaut trouver des synergies et répartir les charges.

A  noter également que si Daimler et Volvo ont pour le moment "simplement" un actionnaire commun, Geely, ils pourraient bientôt être encore plus proches. Les deux constructeurs songeraient ainsi à mettre au point des moteurs thermiques en commun pour leurs prochains générations de véhicules.  Premier pas vers une mega entité Geely-Volvo-Daimler ...  alors que le groupe allemand est à la peine ?

Sources : AFP, Geely, Volvo

Pour résumer

Nouvelle opération de fusion en vue dans le secteur automobile. Après PSA qui s’allie avec FCA, c’est au tour de avec son propriétaire chinois Geely.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.