par Frederic Papkoff

Volkswagen, bientôt numéro deux ?

Au milieu de l'année 2008, et après s'être ouvert de ses ambitions concernant la place de numéro un mondial, Volkswagen s'arrogeait la troisième place au détriment de Ford. Cette année, c'est probablement GM qui va encore descendre d'une marche, laissant Volkswagen au pied du piédestal convoité…

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Au milieu de l'année 2008, et après s'être ouvert de ses ambitions concernant la place de numéro un mondial, Volkswagen s'arrogeait la troisième place au détriment de Ford. Cette année, c'est probablement GM qui va encore descendre d'une marche, laissant Volkswagen au pied du piédestal convoité…

Le marché mondial continue sa descente, et devrait selon les analystes de Polk se rapprocher de la barre des 50 millions d'unités sur l'année entière. Une baisse de 20% face à laquelle les constructeurs sont inégaux. En effet GM devrait voir ses ventes diminuer de 31%, tandis que Volkswagen devrait voir sa part de marché mondiale progresser, avec une baisse des ventes d'environ 15%.Dès lors, certains n’hésitent pas à programmer un changement de place sur le podium... Soit, mais à vouloir jouer à Madame Irma avec près de neuf mois d'avance...

Officiellement, GM aurait vendu 8.35 millions d'exemplaires en 2008. Une baisse de 31% ramènerait donc ce chiffre à 5.76 millions. Pour Volkswagen, l'année 2008 s'est achevée sur un bilan de 6.23 millions. Une fois ôtés les 15%, on arrive à … 5.29 millions, soit bien loin de GM. Car GM, comme chaque année, triche dans ses annonces officielles en intégrant la totalité des 607.000 ventes de Wuling, société chinoise dont il ne possède pourtant que 34%, contre 51% à SAIC… GM n'a donc en réalité vendu que 7.74 millions de véhicules, ce qui nous donne 5.34 millions en 2009 une fois appliquée la baisse estimée de 31 %. Soit ici encore un peu plus que Volkswagen. Le jeu des pourcentages n'est donc pas si simple, et GM n'a pas encore perdu sa seconde place. On peut toutefois penser que ça sent le roussi, sachant qu'il y a d'autres prétendants en embuscade…

Source : Automotive News

Pour résumer

Au milieu de l'année 2008, et après s'être ouvert de ses ambitions concernant la place de numéro un mondial, Volkswagen s'arrogeait la troisième place au détriment de Ford. Cette année, c'est probablement GM qui va encore descendre d'une marche, laissant Volkswagen au pied du piédestal convoité…

Frederic Papkoff
Rédacteur
Frederic Papkoff

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.