par Frederic Papkoff

Victor Muller réduit sa participation dans Spyker

Suite aux mouvements de capital afin de conclure le rachat de Saab par Spyker, Victor Muller s'est retrouvé à la tête de plus de 30% du capital. Il a procédé à une cession partielle afin de repasser sous cette barre légale.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Suite aux mouvements de capital afin de conclure le rachat de Saab par Spyker, Victor Muller s'est retrouvé à la tête de plus de 30% du capital. Il a procédé à une cession partielle afin de repasser sous cette barre légale.

Que ce soit en son nom propre ou via les sociétés Tenaci Capital B.V. and Investeringsmaatschappij Helvetia B.V., Victor Muller était à la tête de 34,3% du capital de Spyker. La réglementation hollandaise impose toutefois à un actionnaire détenant plus de 30% du capital d'une société de faire une offre publique d'achat pour le reste du capital, ce qui n'est pas dans les moyens de Victor Muller.

Il a donc procédé à la vente de 1.295.711 parts ordinaires de Spyker à Dorwing Solution Limited, société basée à Chypre. L'accord de cession prévoit une option pour un rachat futur de ces parts au même prix, toute augmentation du prix des parts ne pouvant bénéficier qu'à Victor Muller en cas d'exercice de cette option… Suite à cette opération, le CEO de Spyker a abaissé sa participation à 26.8%.

Source : Spyker

Lire aussi :

- Saab Job 1

- Vente de Saab à Spyker, c'est signé

- Genève 2010 Live : Spyker C8 Aileron Spyder

Pour résumer

Suite aux mouvements de capital afin de conclure le rachat de Saab par Spyker, Victor Muller s'est retrouvé à la tête de plus de 30% du capital. Il a procédé à une cession partielle afin de repasser sous cette barre légale.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.