par La rédaction

Vers une petite sœur pour la Nissan Leaf ?

Le généraliste japonais pourrait à court, moyen, terme étoffer sa gamme de véhicules électriques. Une petite soeur pour la Nissan Leaf semble sur la bonne voie.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Les rumeurs et les indiscrétions sur une autre forme de mobilité (électromobilité) chez Nissan vont bon train. Des bruits de couloirs succèdent à des hypothèses officieuses.

Ceci oscille entre nouveaux modèles ou modèles renouvelés et convertis à l'électricité (comme les crossovers Qashqai / Juke par exemple).

Mais pour l'heure concrètement l'offre VE chez Nissan c'est avant tout, surtout, la berline compacte Leaf et l'utilitaire e-NV200.

La Nissan Leaf, dont on commence à évoquer la prochaine génération, revendique une longueur oscillant autour de 4,45 mètres. Soit une petite trentaine de centimètres de plus que la prochaine Opel Ampera-e.

Au sein du groupe impossible de passer outre la Renault Zoé à environ quatre mètres de long. Et si Nissan étoffait sa gamme de véhicules électriques avec une petite sœur pour la Leaf, petite sœur d'une taille équivalente à celle de la Zoé ?

Crédible et envisageable pour Gareth Dunsmore, le directeur européen des véhicules électrique de Nissan. En résumé ? Une cousine technique à la Renault Zoé et un modèle alors assemblé en France. Une autre forme de mutualisation au sein du groupe à l'image de la doublette Clio / Micra.

A noter en complément que ce même Gareth Dunsmore a nuancé le lancement d'une sportive électrique dans les prochaines années.

Sans aucun doute cette cousine japonaise débarquera en même temps que la prochaine Zoé, une future électrique Zoé laquelle devra offrir quelques 300 km d'autonomie en conditions réelles.

A moins que la Renault Zoé à autonomie clairement améliorée ne débarque plus tôt que prévu et la Japonaise quelques mois plus tard... Tout ceci évidemment sans oublier de rappeler la deuxième génération de Leaf également dans les cartons.

Source : Autoexpress.

Crédit illustration : Nissan.

Pour résumer

Le généraliste japonais pourrait à court, moyen, terme étoffer sa gamme de véhicules électriques. Une petite soeur pour la Nissan Leaf semble sur la bonne voie.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.