par Elisabeth Studer

Audi envisage d'avoir sa propre infrastructure de recharge

Audi envisage de mettre en place sa propre infrastructure de recharge pour véhicules électriques. Objectif : pallier le manque de bornes de recharges publiques …. et concurrencer Tesla dans un domaine qui constitue un des principaux atouts du constructeur américain.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

L'infrastructure de recharge publique pourrait être insuffisante aux yeux d'Audi

Le patron de la marque Premium du groupe Volkswagen, Markus Duesmann, a ainsi déclaré au quotidien économique Handelsblatt qu'au moins 30% des voitures Audi vendues en Europe seraient électriques d'ici 2025 et que l'infrastructure de recharge publique pourrait ne pas être suffisante.

"Nous ne voulons pas que les ventes de nos véhicules échouent en raison d'un manque de bornes de recharge" a ainsi déclaré le dirigeant.

Présentation d'un projet au conseil d'administration de Volkswagen

Duesmann a présenté au conseil d'administration du groupe Volkswagen un projet de de création d'une infrastructure de recharge rapide dotée au minimum de 200 stations, mais pouvant s'étendre jusqu'à 400 unités.

Porsche, une autre marque du groupe, pourrait également faire partie du réseau de recharge exclusif, selon le Handelsblatt.

Vives critiques de l'Association fédérale allemande pour la mobilité électrique (BEM)

L'Association fédérale allemande pour la mobilité électrique (BEM) a vivement critiqué les projets d'Audi, selon le journal. Selon elle, le projet ne serait "pas conforme aux lois spécifiques existantes et à leurs définitions, manquerait de connaissances sur les fondamentaux électrotechniques, de connaissances sur les principes fondamentaux de la réglementation pour les structures orientées vers le marché et de compréhension globale de l' électromobilité, des entraînements électriques et de l'infrastructure associée".

Ministère des Transports : près de 2 mds d'E pour l'infrastructure de recharge sur autoroute

Le ministère allemand des transports prévoit quant à lui d'investir près de deux milliards d' euros pour augmenter l'infrastructure de recharge des véhicules électriques le long du réseau autoroutier national, l'Autobahn.

D'ici la fin de 2023, environ 1000 bornes de recharge devraient être construites sur l'autoroute et dans les régions reculées du pays, selon un projet du ministère des Transports.

Notre avis, par leblogauto.com

Le manque d'infrastructure de recharge est souvent considéré comme un goulet d'étranglement pour le déploiement de millions de voitures électriques au cours de la prochaine décennie. Les ventes de voitures électriques ont considérablement augmenté grâce aux programmes de soutien nationaux mis en œuvre outre Rhin au cours des derniers mois.

Outre les bornes de recharge publiques, la possibilité de recharger les voitures électriques à domicile ou sur des sites commerciaux, tels que les lieux de travail ou les parkings des supermarchés, est considérée comme essentielle pour pouvoir fournir l'infrastructure nécessaire à l'électrification de l'ensemble du parc automobile allemand.

Sources : Handelsblatt

Pour résumer

Audi envisage de mettre en place sa propre infrastructure de recharge pour véhicules électriques. Objectif : pallier le manque de bornes de recharges publiques …. et concurrencer Tesla dans un domaine qui constitue un des principaux atouts du constructeur américain.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.