par La rédaction

Vauxhall Insignia VXR soit l'Opel Insignia OPC

Vauxhall devance 'Insignia OPC n'a pas changé conservant une vraie "gueule" de sportive alléchante sans tomber dans l'ostentatoire.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Vauxhall devance Opel sur le coup en présentant en primeur l'Insignia VXR soit en clair sous nos latitudes l'Insignia OPC. Après avoir découvert d'abord avec un spyshot la déclinaison musclée et sportive de la berline, couronnée du titre de Voiture de l'année 2009, place à des clichés plus parlants encore. Entre la photo volée et l'image officielle, l'Insignia OPC n'a pas changé conservant une vraie "gueule" de sportive alléchante sans tomber dans l'ostentatoire.

Avec un comportement offrant du répondant, ce qui devrait être le cas avec les quatre roues motrices, l'Insignia OPC devrait logiquement promettre sur route. Au compartiment moteur, la sportive OPC accueille un moteur V6 bi-turbo de 2.8 l délivrant la puissance de 325 chevaux soit donc un petit gain par rapport aux dernières prévisions en date (pour ne citer qu'un exemple, l'Audi S4 et son V6 de 3.0 l de 333 ch exige 5,1 secondes pour avaler le 0 à 100 km/h).

Ainsi équipée, elle affiche des prestations alléchantes avec 5,8 secondes dans l'exercice du 0 à 100 km/h ou encore une vitesse de pointe bloquée par l'électronique à 250 km/h. Techniquement, outre le système de traction intégrale intelligent, la déclinaison OPC reçoit le différentiel autobloquant électronique (eLSD) ainsi que la technologie HiPerStrut, comme High Performance Strut, devant permettre un contrôle optimal du couple moteur ainsi que la stabilité dans les courbes.

L'Insignia OPC reçoit pêle-mêle des freins Brembo (disques perforés de 355 mm à l'avant), des sièges sport Recaro et esthétiquement bénéficie d'un bouclier avant offrant de larges respirations verticales et d'un nouveau bouclier arrière (inspiration claire du concept GTC), des jantes de 19 ou 20 pouces, une assiette rabaissée de 10 mm, un pommeau de boîte et un volant sport ou encore un petit spoiler arrière etune double sortie d'échappement.

Reste désormais à connaître tous les détails de cette rivale (en attendant un prix compétitif pour concurrencer les Audi S4 ou BMW M3 en guise d'exemples plus ou moins proches) pour une introduction commerciale attendue dans quelques mois.

185203185207185210185213185216185219185222185225

A lire également. Spyshot : Opel Insignia OPC.

Source : Themotorreport.

Pour résumer

Vauxhall devance 'Insignia OPC n'a pas changé conservant une vraie "gueule" de sportive alléchante sans tomber dans l'ostentatoire.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.