par Joest Jonathan Ouaknine

Une Renault Megane TCR en 2018

Actuellement, le peloton du TCR a des faux airs de coupe VAG avec ses Audi, Seat et Volkswagen. Cela devrait s'améliorer en 2018 avec l'arrivée de Hyundai, Kia et la Renault Megane de MVM.Depuis les années 90, Renault privilégie les coupes monotypes (hors F1.) C'est donc un évènement.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Actuellement, le peloton du TCR a des faux airs de coupe VAG avec ses Audi, Seat et Volkswagen. Cela devrait s'améliorer en 2018 avec l'arrivée de Hyundai, Kia et la Renault Megane de MVM.Depuis les années 90, Renault privilégie les coupes monotypes (hors F1.) C'est donc un évènement.

Pour autant, cette Renault Megane TCR n'est pas l’œuvre de Renault Sport. Il s'agit d'une création de l'équipe suisse MVM de Milenko Vuković. Il dispose néanmoins de l'accord de la firme au losange. Vuković est un privé. Il connait d'autant mieux Renault Sport que c'est un ancien de la Clio Cup.

Avec cette Megane TCR, MVM pourrait prendre une nouvelle dimension. En effet, Vuković compte proposer sa voiture à d'autres équipes, dès qu'elle sera homologuée.

Source :

TCR

Pour résumer

Actuellement, le peloton du TCR a des faux airs de coupe VAG avec ses Audi, Seat et Volkswagen. Cela devrait s'améliorer en 2018 avec l'arrivée de Hyundai, Kia et la Renault Megane de MVM.Depuis les années 90, Renault privilégie les coupes monotypes (hors F1.) C'est donc un évènement.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.