Lancer le diaporama
Une nouvelle marque chinoise, Hanteng 1
+3
LANCER LE DIAPORAMA
par Gautier Bottet

Une nouvelle marque chinoise, Hanteng

Voici encore une nouvelle marque chinoise, cette fois-ci créée de façon totalement autonome d'un groupe automobile existant. Hanteng (汉腾) fera ses débuts avec le SUV Hanteng X7.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Si certaines marques automobiles chinoises, comme Gonow ou Youngman, disparaissent, d'autres naissent, à un rythme plus élevé. Voici donc la seconde nouvelle marque annoncée ce mois-ci, Hanteng Autos. Son logo semble être un mélange de ceux de Fiat et Ferrari. Le cheval est ici censé galoper ou bondir, mais certaines illustrations du site le montrent plutôt cabré...

La firme implantée à Shangrao (province de Jiangxi) a été officiellement lancée il y a quelques semaines lors d'une cérémonie très officielle à Pékin, et le premier modèle vient d'être commercialisé en Chine.

Ce premier modèle sera donc, ce n'est pas une surprise, un SUV. Baptisé de façon très originale X7... soit comme le Landwind X7 ou le Zotye Domy X7, il arbore des lignes très conventionnelles, mêlant des inspirations diverses : BMW, Audi, Volkswagen. A tel point que l'on pourrait penser qu'il s'agit d'un remodelage d'un Borgward... BX7 ou d'un autre SUV générique.

Pour son développement, Hanteng s'est adjoint les services d'équipementiers occidentaux qu'il met largement en avant dans sa communication, comme gage de sérieux : Continental, Segula, Mahle, Samsung Electronics, Ricardo... Néanmoins, les images que l'on peut observer dans les médias chinois laissent une bien piètre impression en matière de finition. Quant aux moteurs, ils proviennent de chez Mitsubishi : 1.5 Turbo 150 ch ou 2.0 Turbo 190 ch, ce dernier étant associé à une boîte double embrayage 6 rapports.

Le Hanteng X7 fera ses débuts publics au salon de Chengdu à la fin de l'été. Ses prix ? De 79 800 à 149 800 RMB (10 900 à 20 500€). Pour les modèles thermiques s'entend, puisqu'une version hybride rechargeable viendra s'ajouter plus tard dans l'année.

Par la suite, Hanteng compte lancer en 2017 un SUV plus compact avec sa version hybride rechargeable, puis en 2018 un monospace compact et une petit crossover, tous deux également dotés de versions hybrides rechargeables ou électriques. Pour les ambitions de volumes, Hanteng ne fait pas dans la demi-mesure, comme toutes ces nouvelles marques : cap sur 500 000 unités en 2020...

Source : Hanteng Autos

Pour résumer

Voici encore une nouvelle marque chinoise, cette fois-ci créée de façon totalement autonome d'un groupe automobile existant. Hanteng (汉腾) fera ses débuts avec le SUV Hanteng X7.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos