par La rédaction

Une nouvelle loi met les constructeurs sous pression en Espagne

Cette semaine, le parlement espagnol a adopté un texte visant à relancer l’économie du pays. Problème : un volet concerne le secteur automobile et met en péril l’investissement des constructeurs en Espagne.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Le paragraphe qui choque promet aux concessionnaires de se faire rembourser complétement les véhicules invendus par les constructeurs.

« Cette nouvelle situation nous oblige à reconsidérer certains des plans d'investissement que nous avons déjà adoptés », prévient le groupement de constructeurs ANFAC dans les colonnes de Reuters. L’ANFAC comprend, entre autres, Ford, Nissan, Peugeot et Volkswagen.

En face, l’association des concessionnaires se félicite de la décision qui permettrait de protéger 150 000 emplois.

Deux jours après l’adoption du texte au parlement, le ministre de l’industrie a convoqué les représentants de région, les syndicats et les constructeurs afin d’évoquer l’impact de cette loi…

A lire aussi : Marché automobile européen: la baisse ralentit

Pour résumer

Cette semaine, le parlement espagnol a adopté un texte visant à relancer l’économie du pays. Problème : un volet concerne le secteur automobile et met en péril l’investissement des constructeurs en Espagne.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.