par Joest Jonathan Ouaknine

Une GT Dome en 2015?

En Europe, la Jiotto Caspita. Autant de revers. Ca ne l'empêche pas de vouloir retenter sa chance en 2015.Dés 2010, il évoque une GT. La S102 engagée aux 24 heures du Mans 2008 est un flop et il cherche une nouvelle orientation. Apparemment, le projet renait suite à l'échec de l'appel d'offres pour la Super Formula (remporté par Dallara.)

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

En Europe, Dome est surtout connu chez les passionnés des 24 heures du Mans. Depuis les années 80, le constructeur japonais dispute régulièrement la classique mancelle. Pour autant, Dome a travaillé sur de nombreuses voitures de courses (F3, F3000, GT et même une F1.) Du côté des voitures de routes, il a connu deux expériences : la Zero et la Jiotto Caspita. Autant de revers. Ca ne l'empêche pas de vouloir retenter sa chance en 2015.Dés 2010, il évoque une GT. La S102 engagée aux 24 heures du Mans 2008 est un flop et il cherche une nouvelle orientation. Apparemment, le projet renait suite à l'échec de l'appel d'offres pour la Super Formula (remporté par Dallara.)

La Zero et la Jiotto Caspita sont des supercars à moteur central arrière. Avec le projet Isaku ("œuvre posthume"), Minoru Hayashi (PDG démissionnaire) veut revenir à ses fondamentaux. A savoir la Macransa, une spéciale construite par Hayashi en 1966 autour d'une Honda S800. L'autre inspiratrice est la Lotus Seven.

L'idée est de faire petit, simple et léger. D'où un châssis en carbone, avec un empattement de 2,7m et une longueur de 4,27m. Le moteur est un V6 placé à l'avant, mais qui entrainera les roues arrières. La masse totale de cette biplace est censée être inférieure à 900kg.

Dome est avant tout un constructeur de voitures de courses. L'objectif n'est pas d'être le nouveau Ferrari ou le nouveau Lotus, mais de pouvoir aligner l'Isaku en GT300. Il rêve même que les discussions avec la FIA aboutissent et qu'il puisse ainsi l'engager en GT3, voir en DTM. Rendez-vous en 2015...

Source:

Dome

A lire également:

Ecol Dome: Insight au carbone

Pour résumer

En Europe, la Jiotto Caspita. Autant de revers. Ca ne l'empêche pas de vouloir retenter sa chance en 2015.Dés 2010, il évoque une GT. La S102 engagée aux 24 heures du Mans 2008 est un flop et il cherche une nouvelle orientation. Apparemment, le projet renait suite à l'échec de l'appel d'offres pour la Super Formula (remporté par Dallara.)

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.