par Joest Jonathan Ouaknine

Un point sur les fusions-acquisitions en Chine

Pékin souhaite que son secteur de l'automobile se consolide. Une manœuvre nécessaire sous peine de voir la plupart des constructeurs "purs" disparaitre à long terme. Objectif: n'avoir plus que 10 grands groupes et que les productions Chinoises représentent 40% de la production (contre environ 30% aujourd'hui.)

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Pékin souhaite que son secteur de l'automobile se consolide. Une manœuvre nécessaire sous peine de voir la plupart des constructeurs "purs" disparaitre à long terme. Objectif: n'avoir plus que 10 grands groupes et que les productions Chinoises représentent 40% de la production (contre environ 30% aujourd'hui.)

4 grands constructeurs ont été désignés comme "autorisés à faire des acquisitions [inter]nationales: DongFeng, FAW, SAIC et ChangAn. DongFeng et ChangAn louchent sur Volvo. Au niveau national, ChangAn tourne autour de ChangHe et de Zhongxing. SAIC aimerait s'offrir Saab et Saturn, mais suite au fiasco de Ssangyong, il a perdu beaucoup d'argent et de crédibilité. FAW n'a aucun grand projet connu.

4 constructeurs ont été "autorisés à faire des acquisitions locales": BAIC, Chery, GAC et Sinotruck. Sinotruck fabrique exclusivement des poids-lourds (un secteur très atomisé en Chine) et Pékin voudrait donc le marier à d'autres. BAIC serait proche d'un rachat de ChangFeng et SouEast. GAC (qui ne possède pas de marque propre) voudrait s'offrir Brilliance, mais l'état-major du constructeur répète qu'il n'est pas à vendre. Quant à Chery, son actionnaire public voudrait le marier à JAC (en grande difficulté financière.)

Jusqu'ici, Pékin a eu du mal à influer sur son industrie automobile (y compris au sein des constructeurs étatiques.) Sera-t-il plus écouter aujourd'hui, alors que certains tentent de négocier des prêts? Va-t-on réellement voir émerger des producteurs Chinois de taille mondiale?

Source:

Gasgoo

A lire également:

Un schéma pour comprendre (un peu) l'automobile Chinoise

Le top 10 des constructeurs Chinois

Un plan "des voitures pour la campagne" en Chine

Pour résumer

Pékin souhaite que son secteur de l'automobile se consolide. Une manœuvre nécessaire sous peine de voir la plupart des constructeurs "purs" disparaitre à long terme. Objectif: n'avoir plus que 10 grands groupes et que les productions Chinoises représentent 40% de la production (contre environ 30% aujourd'hui.)

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.