par Joest Jonathan Ouaknine

Un plan "des voitures pour la campagne" en Chine

La mission de cet utilitaire léger Chinois: donner des emplois à la ville et calmer la grogne sociale dans les campagnes!

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

La mission de cet utilitaire léger Chinois: donner des emplois à la ville et calmer la grogne sociale dans les campagnes!

Petite parenthèse extra-automobilistique. Au lendemain de la répression de la place Tienanmen, Jiang Zemin passe un simili-contrat social avec les Chinois: les réformes démocratiques sont repoussés aux calandes Grecques, mais avec les reformes économiques, tout le monde est censé s'enrichir. 230 millions de paysans s'installèrent en ville, où ils faisaient figure de sans-papiers (faute d'avoir le visa obligatoire pour changer de province.) L'argent qu'ils envoyaient dans les campagnes permettaient de faire vivre les provinces les plus pauvres.

Avec la crise, beaucoup d'entreprises qui employaient ces "migrants internes" ont fermé. Ils se retournent dans leurs campagnes, souvent sans avoir été payés depuis des mois. Ils retrouvent des villages toujours aussi miséreux, où des élites locales corrompues ont généralement capté l'argent.

Les campagnes sont régulièrement traversées par de violentes jacqueries locales. Jusqu'ici, le pouvoir a réussi à les contenir. Mais il craint que les ex-travailleurs migrants, exaspérés ne déclenchent un mouvement qui fasse tâche d'huile.

L'un des principaux problèmes est que l'enrichissement général promis n'est pas venu. En Chine, chaque année, seul environ 1% de la population a les moyens de s'offrir une voiture neuve.

Avec le programme "des voitures pour la campagne", Pékin offre aux ruraux 10% de réduction sur tout véhicule (citadine ou utilitaire) d'une cylindrée de moins d'1,3l.

En plus, on vous reprend votre vieil utilitaire polluant (alibi écologique) pour 5 000 yuans (environ 450€.)

D'une part, il s'agit de rendre plus accessible l'automobile. Ainsi, le Parti pourra dire: "Tu vois, ô paysan, maintenant, tu as une voiture. Le Parti ne t'avais donc pas menti lorsqu'il t'a dit que tu vivrais dans le luxe. Alors, repose cette barre de fer!

Accessoirement, cela permettrait de relancer les ventes de voitures, donc de juguler le chômage dans les villes.

Le programme couterait 5 milliards de yuans (450 millions d'euros.)

Les ruraux achetant surtout des utilitaires légers et des minivans, la mesure devrait surtout favoriser les poids-lourds du secteur (les seuls capable de couvrir commercialement l'immense territoire Chinois.) De quoi marginaliser encore plus les plus faibles.

Pour ne pas rester au bord de la route, JAC, un poids-moyen du secteur, fait le tour des campagnes avec son opération "10 000 véhicules à 10 000 yuans [de réduction]."

Source:

Gasgoo

A lire également:

Une Chery, un jour: aujourd'hui, la Chery Karry

Wuling fête ses 50 ans

Chine: GM va s'associer à FAW-Hongta

Pour résumer

La mission de cet utilitaire léger Chinois: donner des emplois à la ville et calmer la grogne sociale dans les campagnes!

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.