par Nicolas Anderbegani
sans le grand Henri

Pescarolo Sport de retour au Mans en 2024 ?

Est-ce qu'une équipe Pescarolo sera sur la grille de départ des 24 heures du Mans 2024 ? C'est en tous cas l'ambition affichée par les actuels propriétaires du nom "Pescarolo Sport".

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Le nom Pescarolo pourrait faire son retour en courses d'Endurance d'ici 2024.ôtons de suite toute ambiguité : ce projet n'aurait absolument aucun lien avec Henri Pescarolo, quadruple vainqueur des 24 heures du Mans, dont l'aventure personnelle s'est achevée avec la fin de Pescarolo Sport en 2010 puis de Pescarolo Team en 2013.

En 2016, l'entrepreneur Jocelyn Pedrono a repris les activités restantes, avec le droit d'exploiter l'appellation "Pescarolo Sport". Jusqu'à présent, cela s'est traduit par la conception et la maintenance des Pescarolo 02 qui sont utilisées dans les écoles de pilotage, le développement d'une Pescarolo P4 LM dont le championnat monotype annoncé en grande pompe n'a néanmoins pas vu le jour, la vente de vélos premium (dont un griffé MatraXPescarolo) et...le lancement en 2022 d'une équipe ESports. Cette fois-ci, c'est un véritable retour à la course qui serait dans les cartons.

« Dans la continuité des objectifs annoncés en 2016, date de reprise des activités Pescarolo Sprt par son dirigeant actuel Jocelyn Pedrono, la structure Pescarolo Sport finalise un accord de fourniture avec un constructeur Hypercar », explique le communiqué de presse. « Pescarolo Sport travaille sur la structuration finale de l’écurie. Son objectif : un retour au plus haut niveau de l’endurance d’une structure privée française. Les accords actuellement engagés permettent d’envisager une participation de Pescarolo Sport dès 2024 dans la catégorie reine. »

 

 

L'Endurance promet d'avoir des plateaux conséquents à partir de 2023, où commenceront à cohabiter les prototypes LMdh (où sont engagés Porsche, Cadillac, Acura, BMW, etc) et les prototypes Hypercar (avec Toyota, Ferrari, Glickenhaus mais aussi, en théorie, Vanwall et Alpine). Le compétition-client étant plébizcitée par la nouvelle formule, le choix serait large, à condition de réunir le budget et d'avoir une équipe d'exploitation digne de ce nom. Reste à voir la faisabilité du projet, puisque depuis l'annonce en 2017 du prototype LMP3 Pescarolo 04, pas grand chose à se mettre sous la roue...

Cette aventure, si elle se concrétise, se fera donc sans le grand "Pesca", dont le vraie structure Pescarolo Sport a écrit de très belles pages de l'Endurance dans les années 2000, allant même jusqu'à devenir constructeur à partir de 2006. Parmi les faits d'armes, la pole position au Mans en 2005 et deux secondes places en 2005 et 2006, s'immiscant ainsi, malgré des moyens bien moindres, en plein milieu de l'armada Audi.

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Le nom mythique de Pescarolo, qui évoque les 4 victoires d'Henri Pescarolo comme pilote puis l'épopée de Pescarolo Sport dans les années 2000, pourrait-il revenir en 2024, porté par la nouvelle entité dirigée depuis 2016 par Jocelyn Pedrono ? On veut bien y croire.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.