par Elisabeth Studer

Ulrich Schumacher quitte la direction RH d'Opel

Opel a annoncé mardi dernier le départ de Ulrich Schumacher, membre du directoire et directeur des ressources humaines. Un départ qui fait suite au rachat de l'ancienne filiale de General Motors par le groupe PSA.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Le constructeur allemand a précisé que Ulrich Schumacher quitterait ses fonctions dès le lendemain. Ajoutant que son successeur serait désigné le plus rapidement possible.

Ainsi, le Conseil de Surveillance d'Opel a accepté sa demande d'être relevé de ses fonctions pour des raisons personnelles nous est-il précisé dans un communiqué. Ce qui clôt tout net toute discussion à cet égard. Il n'en demeure pas moins que ce départ survient la même semaine que la publication des résultats du groupe PSA intégrant les éléments de sa nouvelle filiale Opel.

"Ulrich Schumacher a conduit la transformation des Ressources humaines chez Opel/Vauxhall en Europe ces cinq dernières années et fait de cette fonction une partie importante de la stratégie du groupe", a déclaré à cette occasion Michael Lohscheller, président du directoire d'Opel.

Xavier Chereau, Directeur des Ressources Humaines pour le Groupe PSA a ajouté quant à lui que Ulrich Schumacher avait joué "un rôle important dans le processus de transition en douceur d'Opel vers le Groupe PSA."

Un élément important de la transformation d'Opel

Ulrich Schumacher était vice-président Ressources humaines et directeur des relations du travail d’Opel Group depuis le 1er juillet 2014. Il était également membre du conseil d’administration en charge des ressources humaines et des relations du travail d’Opel Automobile GmbH depuis le 1er mai 2013. Dernièrement, il a été nommé porte-parole du conseil d’administration d’Opel depuis le 1er janvier 2015.

Avant de rejoindre Opel, Ulrich Schumacher a été vice-président RH Europe de Toyota Boshoku. Il a également été cadre supérieur en ressources humaines chez l’équipementier Magna, ainsi que membre des conseils d’administration de l’assureur Allianz et de Ford.

Rappelons enfin qu'en novembre dernier, Carlos Tavares, patron de PSA, avait déclaré qu'un échec du plan de redressement d'Opel aurait des conséquences en termes de départs contraints.

Crédit Illustration : Opel

Pour résumer

Opel a annoncé mardi dernier le départ de Ulrich Schumacher, membre du directoire et directeur des ressources humaines. Un départ qui fait suite au rachat de l'ancienne filiale de General Motors par le groupe PSA.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.