par Frederic Papkoff

Toyota Verso 1.6 D4-D, BMW inside

Deux ans après la signature de l'accord entre BMW.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Deux ans après la signature de l'accord entre Toyota et BMW à l'occasion du salon de Tokyo 2011, voici donc le premier fruit de cette union. Le monospace Verso accueille sous son capot le 1,6l diesel BMW.

L'accord signé il y a deux ans par Toyota et BMW comprenait comme premier point la vente de moteurs diesel par BMW au constructeur japonais, pour ses modèles européens, hors Lexus. Un accord depuis étendu au domaine de la pile à combustible ou même d'une plateforme commune pour une voiture de sport.

Voici donc une nouvelle motorisation qui prend place sous le monospace Verso : le 4 cylindres 1,6l BMW, connu sous le capot de la BMW 116d. Un moteur acheté tel quel par Toyota, et adapté à bord du monospace par les ingénieurs du groupe japonais en Europe. Le choix du Verso est somme toute assez logique. Le monospace compact reste un marché important en Europe, et ce modèle ne peut s'appuyer sur une version hybride comme le font Yaris ou Auris.

D'une puissance de 112 ch (couple de 270 Nm de 1750 à 2250 tr/min), il remplacera le bloc 2 litres (124 ch / 310 Nm) dans la gamme Verso (lire notre essai), qui conserve au parallèle lé 2,2l (150 ch / 340 Nm seulement en France). Il sera homologué à 119 g/km, contre 129 g/km pour le 2,0l.

La production débutera en janvier. Le Verso est produit en Turquie.

Source : Toyota

Pour résumer

Deux ans après la signature de l'accord entre BMW.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.