par La rédaction

Toyota retarde la prise de décision de produire la prochaine Auris au Royaume-Uni

Toyota a décidé d’attendre l’avancée des négociations du Brexit pour prendre la décision de produire la prochaine Auris dans son usine britannique selon Didier Leroy, numéro 2 du constructeur japonais.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

L’usine de Burnaston produit actuellement les Auris et Avensis et la décision d’y produire la prochaine Auris devait être prise début 2018. Les récents propos de Theresa May, Premier ministre britannique, ont cependant remis en cause le calendrier initial. Theresa May a en effet annoncé que le Royaume-Uni quitterait l’union douanière laissant planer une taxe d’importation de 10 % sur les véhicules importés en Europe.

À la question de savoir si Toyota pouvait allonger la durée de vie de l’actuelle Auris pour prendre le temps de décider, le dirigeant français a répondu que ce n’était pas prévu, mais que c’était possible.

La prochaine Auris est programmée pour la fin de la décennie, mais aucune décision n’a été prise pour le moment quant aux caractéristiques de cette future compacte qui pourrait abandonner son exclusivité européenne et devenir un modèle appelé à être commercialisé partout dans le monde comme une certaine Corolla.

Source : Reuters

Source photo Toyota

Pour résumer

Toyota a décidé d’attendre l’avancée des négociations du Brexit pour prendre la décision de produire la prochaine Auris dans son usine britannique selon Didier Leroy, numéro 2 du constructeur japonais.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.