par La rédaction

Toyota Prius : passage à la caisse

plus frugale, plus richement dotée et un peu plus onéreuse (environ 2000 euros) que la troisième génération du nom dont elle prend le relais, la nouvelle Toyota Prius annonce la couleur sur le plan tarifaire.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Moins puissante, plus frugale, plus richement dotée et un peu plus onéreuse (environ 2000 euros) que la troisième génération du nom dont elle prend le relais, la nouvelle Toyota Prius annonce la couleur sur le plan tarifaire.

Pour son lancement sur le marché, la tête de gondole hybride du constructeur japonais, et le modèle hybride le plus vendu dans le monde, offre le choix entre les finitions Lounge et Dynamic.

Deux niveaux de finition plus richement dotés. A titre d'exemple, la finition Dynamic intègre notamment le pack Safety Sense et ses différents équipements de sécurité, climatisation bi-zone, jantes alliage de 17 ", sièges chauffants à l'avant ou encore système multimédia écran tactile 7 pouces Toyota Touch 2 ou encore entrée et démarrage sans clé, liste loin d'être exhaustive...

Le prix plancher fixé par Toyota pour la Prius IV est de 30 400 euros en finition Dynamic quand la finition Lounge débute au tarif de 33 700 euros. Des prix qui ne prennent pas en compte le bonus minimal de 750 euros.

Selon la finition ou en option, pack premium, toit ouvrant, radar de stationnement arrière, peinture métallisée (etc) figurent également au catalogue.

Source : Toyota.

Crédit illustration : Prius.

Pour résumer

plus frugale, plus richement dotée et un peu plus onéreuse (environ 2000 euros) que la troisième génération du nom dont elle prend le relais, la nouvelle Toyota Prius annonce la couleur sur le plan tarifaire.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.