par Frederic Papkoff

Le Toyota Highlander Made in USA

Malgré des ventes plus que satisfaisantes depuis son introduction en 2000, le crossover Toyota Highlander était encore importé du Japon. La chute de production des usines américaines s'accompagne d'une réorganisation qui permet l'arrivée de ce modèle dans l'usine de Princeton dans l'Indiana.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Jusqu'à présent, cette usine produisait non seulement le pick-up Tundra, mais aussi le monospace Sienna et le gros SUV Sequoia. Le Tundra étant l'un des modèles les plus touchés par la réduction de la demande, sa production a été relocalisée à 100% dans la nouvelle usine Texanne du constructeur, ce qui laisse la place à la production d'un nouveau modèle, le Highlander.

Introduit sur le marché en 2000, le Highlander a séduit plus d'un million de consommateurs et a été l'un des pionniers dans la catégorie des crossover. Pour assurer sa production, l'usine de Princeton a bénéficié d'un investissement de 450 millions de dollars, qui permet par ailleurs de préserver en totalité les 4.200 salariés du site, sans compter ceux du site de Virginie Occidentale qui produira les moteurs V6 associés. La version hybride reste néanmoins importée du Japon.

Source : Toyota

Lire aussi :

- Tokyo 2009 : Toyota FT-EV II

229707229711229717229726229738

- Tokyo 2009 : Toyota FT-86 Concept

229660229664229667229673229679

Pour résumer

Malgré des ventes plus que satisfaisantes depuis son introduction en 2000, le crossover Toyota Highlander était encore importé du Japon. La chute de production des usines américaines s'accompagne d'une réorganisation qui permet l'arrivée de ce modèle dans l'usine de Princeton dans l'Indiana.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.