par Pierre-Laurent Ribault

Le rouge est mis pour Toyota...

Si il y a bien un titre que l'on aurait jamais cru lire, c'est bien celui-l. Les constructeurs japonais, crucifis par l'effondrement des marchs amricains et europens, le dsastre de leur march intrieur et la monte incontrlable du yen sont en plein dans la trajectoire de la tornade qui dvaste l'conomie mondiale. Et on en arrive l'impensable : Toyota va certainement subir pour la premire fois de son existence, en 70 ans, une perte d'exploitation pour l'anne fiscale se terminant en mars prochain.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

La confrence annuelle de fin d'anne du constructeur aura lieu lundi, mais le Nihon Keizai Shimbun a lanc hier cette prvision dvastatrice. Toyota avait ralis un profit de 140 milliards de yens pour la premire partie de l'anne fiscale, mais selon le principal journal conomique japonais cette somme sera balaye par les pertes du second semestre dues notamment l'apprciation du yen par rapport au dollar d'ici la fin de l'exercice 2008.

Les difficults de l'industrie automobile japonaise sont un des principaux sujets dans le pays ces dernires semaines, o les constructeurs, Toyota en tte, ont comme le reste des autres industries d'exportation procd des rductions d'effectifs drastiques. Les victimes en ont t jusqu' prsent les "hakenshain", les employs indfiniment temporaires ou les prestataires dont l'industrie japonaise use et abuse et dont le statut fragile fournit une zone tampon qui permet de ne pas s'attaquer au tabou des licenciements des salaris de l'entreprise. Jusqu' prsent. Mais le volume et la brutalit des mesures de ces dernires semaines met les nerfs des Japonais rude preuve.

Cela crit, Toyota dispose d'un trsor de guerre qui permet au constructeur de Nagoya de voir venir. La situation n'est en rien comparable la panade quasi-terminale dans laquelle se trouvent Chrysler ou General Motors, mais mme faible, l'apparition d'encre rouge en bas des bilans de Toyota serait (sera) un choc considrable.

Source : Nikkei et divers

Lire galement:

Crise : Toyota dans le rouge

Honda : le cours du yen pourrait conduire la dlocalisation

Pour résumer

Si il y a bien un titre que l'on aurait jamais cru lire, c'est bien celui-l. Les constructeurs japonais, crucifis par l'effondrement des marchs amricains et europens, le dsastre de leur march intrieur et la monte incontrlable du yen sont en plein dans la trajectoire de la tornade qui dvaste l'conomie mondiale. Et on en arrive l'impensable : Toyota va certainement subir pour la premire fois de son existence, en 70 ans, une perte d'exploitation pour l'anne fiscale se terminant en mars prochain.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.