par Bernard Fournol

Tour Auto 2013: Ambiance de course et de fête

Le Tour Auto ne se limite pas à ces considérations temporelles. Voir défiler cette caravane sur des chemins de traverse  ou seuls les gendarmes couchés témoignent –avec rudesse-  du temps qui passe est une fête.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

22 ans et plus en verve que jamais, le succès du Tour Auto ne se dément pas. Plateau varié, routes choisies, haltes enthousiasmantes, pluie et soleil, public en masse au bord des routes, l’assemblage réussi à fait du cru 2013 un millésime de choix.   245 participants on pris part à l'épreuve de 2187 kilomètres, parsemée de spéciales, de circuits et de haltes dans des endroits privilégiés. En catégorie compétition, c’est l’équipage anglo-brésilien Carlos Monteverde & Gary Pearson qui a remporté l’épreuve au volant d’une AC Cobra, alors qu’en régularité s’imposait les français Jean François & François Nicoules sur la Ford Mustang n°52. Une victoire des V8 à grosses gamelles sur bien des européennes filiformes et affûtées, au gabarit plus adapté aux départementales. Mais sur circuit ou sur routes fermées « no replacement for displacement ». Le Tour Auto ne se limite pas à ces considérations temporelles. Voir défiler cette caravane sur des chemins de traverse  ou seuls les gendarmes couchés témoignent –avec rudesse-  du temps qui passe est une fête.

Rendez-vous du 7 au 12 avril 2014, pour la 23ème édition.

Via Tour Auto Optic 2000

Pour résumer

Le Tour Auto ne se limite pas à ces considérations temporelles. Voir défiler cette caravane sur des chemins de traverse  ou seuls les gendarmes couchés témoignent –avec rudesse-  du temps qui passe est une fête.

Bernard Fournol
Rédacteur
Bernard Fournol

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.