par Pierre-Laurent Ribault

Tokyo Auto Salon (virtuel) 2021 : Daihatsu

Les étrennes traditionnelles de Daihatsu, c'est la liste des autos présentées au Tokyo Auto Salon. Cette année, l'ambiance est au roadster, même pour les utilitaires.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Annulation de dernière minute

Les organisateurs du Tokyo Auto Salon avaient bravement maintenu leur manifestation lorsque les choses paraissaient s'améliorer à l'automne, mais la tendance à la hausse des contaminations va malheureusement nous priver de cet événement qui permet de commencer l'année en trombe. La partie physique du salon est annulée, et il n'en restera que le volet virtuel. C'est mieux que rien mais ça ne remplacera pas.

Daihatsu au rendez-vous

Et c'est bien dommage, parce que les constructeurs nous promettaient des autos aussi sympathiques qu'exotiques, comme c'est l'usage. On se contentera de les apprécier en image, comme la sélection que vient d'annoncer Daihatsu.

Comme d'habitude, Daihatsu force le trait pour que l'on remarque ses petites kei cars. Il y en cinq cette année, et la création la plus spectaculaire est basée sur le Hi-Jet, petit Kei Truck et pièce essentielle de l'infrastructure du pays. Le Hi-Jet fête ses soixante ans de bons et loyaux services cette année.

Le Hi-Jet est habituellement croisé dans sa livrée générique blanche sur les routes de campagne de l'archipel, conduit par un vieux fermier buriné coiffé d'un chapeau de paille ou d'une casquette de baseball délavée, ou évité de justesse dans les ruelles urbaines, mené grand train par un peintre en bâtiment ou un charpentier tout aussi buriné, cigarette au coin de la bouche et visiblement pressé.

Pas celui-là. Le Hi-Jet Jumbo Sporza est une bête de course taillée pour la piste, un roadster surbaissé à triple échappement latéral et saute-vent. J'en vois qui rigolent, et ils ne devraient pas. Evidemment, il s'agit là d'un exercice de style, mais la course de kei truck est un passe-temps fort couru dans les arrière-pays nippons, comme une plongée de fin de soirée dans les entrailles de YouTube vous le démontrera aisément.

En parlant de roadster, Daihatsu en a un dans sa gamme, la gironde Copen. La Copen Spider présentée ici a fière allure avec ses ailes bien remplies, son double bossage et sa robe rouge très latine.

La Taft Crossfield exagère à dessein les envies de tout-terrain de la nouvelle venue dans la gamme, dont les roues aux quatre coins, littéralement, se prêtent à merveille à ce style.

La nouvelle Taft, qui ressuscite le nom du petit 4x4 que Daihatsu opposait au Suzuki Jimny dans les années 1970, est beaucoup plus assagie que son ancêtre mais avec ce traitement, elle retrouve son ADN.

La Thor Premium with D-sport est un traitement très habillé du petit minivan familial que Daihatsu partage avec Toyota.

Et pour clore cette sélection 2021, revoilà le Hi-Jet, cette fois dans une déclinaison Jumbo Camper, pour les fans de nuit dans la benne du petit camion.

Crédit images : Daihatsu

Pour résumer

Les étrennes traditionnelles de Daihatsu, c'est la liste des autos présentées au Tokyo Auto Salon. Cette année, l'ambiance est au roadster, même pour les utilitaires.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.