par Frederic Papkoff

Tokyo 2009 Live : Suzuki Kizashi

Après trois concepts cars, salon de Tokyo.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Après trois concepts cars, Suzuki a enfin dévoilée sa Kizashi. Face à une forte concurrence en termes d'attrait médiatique, elle a effectué des débuts aussi discrets que sa ligne à l'occasion du salon de Tokyo.

Non prévue pour le marché Européen, la première berline familiale de Suzuki, qui compte affronter les Honda Accord ou Toyota Camry, débute sa carrière au Japon.

Plutôt associé à l'idée de petite voiture, Suzuki s'aventure donc dans le segment supérieur, en visant principalement le marché américain qui devrait être le premier marché de ce modèle. D'allure plutôt mastoc, la Kizashi entend rassurer pour éviter de donner l'image d'une petite voiture que l'on aurait gonflée, comme la grenouille de La Fontaine... Si on peut la considérer comme décevante par rapport aux concepts qui l'ont annoncée, elle est dans l'absolu plutôt réussie. Ses proportions n'ont pas la mesure des Camry et Accord, puisqu'elle se contente de 4m65 de long, alors que ses rivales affichent sans complexes 4m80…

A l'intérieur, le constructeur a tenté ici aussi de donner un aspect plus huppé que dans ses productions traditionnelles, y compris le Grand Vitara qui est jusqu'à présent son plus gros modèle. Le résultat est mitigé, avec un style très classique, et des matériaux certes plus haut de gamme que dans une Alto ou un Swift, mais pas toujours vraiment au niveau de ce que proposent Honda ou Toyota à ce niveau de gamme.

Au Japon, elle débute avec un unique moteur 2.4 de 188 ch, associé à une transmission à variation continue CVT. Ce qui ne l'empêche pas de laisser le choix entre 2 ou 4 roues motrices.

235847235853235856235859

Pour résumer

Après trois concepts cars, salon de Tokyo.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.