par Pierre-Laurent Ribault

TMSF 2008 : la Lexus LF-A refait surface

On avait laiss la Lexus LF-A, supercar de Lexus en gestation depuis une ternit et demie, sur sa prestation courte aux 24 heures du Nrburgring d'o elle avait t retire discrtement cause de problmes rsultant d'une infortune sortie de route lors du shakedown d'avant-course. Depuis, plus rien, si ce n'tait des rumeurs dprimantes laissant entendre que Toyota en resterait l et laisserait la LF-A disparaitre gentiment des radars pour ne plus jamais tre revue. Son apparition trs publique ce dimanche au Toyota Motorsports Festival est donc une relative surprise, et un signe que la saga de la Lexus ultime n'est pas termine.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

On avait laiss la Lexus LF-A, supercar de Lexus en gestation depuis une ternit et demie, sur sa prestation courte aux 24 heures du Nrburgring d'o elle avait t retire discrtement cause de problmes rsultant d'une infortune sortie de route lors du shakedown d'avant-course. Depuis, plus rien, si ce n'tait des rumeurs dprimantes laissant entendre que Toyota en resterait l et laisserait la LF-A disparaitre gentiment des radars pour ne plus jamais tre revue. Son apparition trs publique ce dimanche au Toyota Motorsports Festival est donc une relative surprise, et un signe que la saga de la Lexus ultime n'est pas termine.

C'est lors d'un segment du programme appel "Nrburgring Demonstration Run" que le prototype de dveloppement tout noir a soudain surgi d'un box ferm jusque-l et pris la piste, alors que deux autres Lexus beaucoup moins spectaculaires ayant galement couru l'preuve dans l'Eifel effectuaient quelques tours dans l'indiffrence gnrale.

Et pour bien montrer qu'il ne s'agissait pas d'une dmonstration banale, le pilote n'tait autre que Akio Toyoda, hritier de la famille rgnant sur Toyota, vice-prsident que beaucoup voient dj succder au prsident Watanabe la tte du premier constructeur de la plante. Un homme important, grand amateur de sport auto, qui avec ce geste rend publique l'influence qu'il exerce pour que le projet LF-A ne soit pas mort-n. En plus de la poigne de tours du Fuji Speedway effectue, la LF-A a t ensuite livre longuement au regard du public qui se pressait dans la pitlane, encore un signe que le projet est bel et bien vivant.

Reste que le contexte conomique actuel ne constitue pas les meilleurs conditions pour lancer un supercar que d'aucuns estiment entre 250.000 et 300.000 euros. Si jamais les financiers ont le dessus sur Akio Toyoda et son quipe, il ne restera aux spectateurs prsents dimanche que quelques photos et le souvenir de la mlodie du V10 dans la longue ligne droite de Fuji. Ce serait bien dommage.

Crdit photos : Yuji Shimizu et PLR

Lire galement:

TMSF 2008 : liQ en reprsentation

Akio Toyoda et les voitures intressantes

Pour résumer

On avait laiss la Lexus LF-A, supercar de Lexus en gestation depuis une ternit et demie, sur sa prestation courte aux 24 heures du Nrburgring d'o elle avait t retire discrtement cause de problmes rsultant d'une infortune sortie de route lors du shakedown d'avant-course. Depuis, plus rien, si ce n'tait des rumeurs dprimantes laissant entendre que Toyota en resterait l et laisserait la LF-A disparaitre gentiment des radars pour ne plus jamais tre revue. Son apparition trs publique ce dimanche au Toyota Motorsports Festival est donc une relative surprise, et un signe que la saga de la Lexus ultime n'est pas termine.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.