par Joest Jonathan Ouaknine

The Grand Prix saboteurs

Voil un livre (en anglais) qui arrive hlas un peu tard pour les ftes. Contrairement ce que son titre pourrait laisser entendre, il ne s'agit pas d'une biographie de Jean Todt (sinon, elle s'appellerait "The Grand Prix & Dakar saboteur".)

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Voil un livre (en anglais) qui arrive hlas un peu tard pour les ftes. Contrairement ce que son titre pourrait laisser entendre, il ne s'agit pas d'une biographie de Jean Todt (sinon, elle s'appellerait "The Grand Prix & Dakar saboteur".)

Ce livre crit par l'un des rdacteurs du site grandprix.com retrace l'histoire de la cellule "noix" anime par trois pilotes de grand prix durant l'occupation: Charles Frederick William Grove (alias "W Williams"), Robert Benoist et Jean-Pierre Wimille. Trois bugattistes de premier plan. Il a dj exist des livres sur cet pisode, mais l'intret de The Grand Prix saboteurs, c'est qu'il bnficie d'archives des services secrets britanniques rcemment ouvertes.

Lorsque la guerre clate, Benoist et Williams ont dj raccroch leurs volants, alors que Wimille fait parti des espoirs dont la carrire fut interrompue par le conflit ( l'instar de Farina ou de Trintignant.)

Fils d'Anglais, de mre Franaise, ayant grandi dans le luxe Monaco,Charles Frederick William Grovedoit tout quitter pour vivre sa passion du sport automobile. A Paris, il devient chauffeur de matre pour un peintre irlandais, dont il pousera ensuite la matresse. Ayant runi assez d'argent pour acheter une Bugatti, il court sous le pseudonyme de "W Williams" (jusqu' la deuxime guerre mondiale, les prnoms ne figurent pas sur les programmes des courses.) Il remporte le premier grand prix de Monaco, en 1929. Aprs d'autres succs, il dcide de profiter de l'hritage familial pour vivre une vie de rentier. Lorsque la guerre clate, il s'engage dans l'arme anglaise, comme chauffeur. Il s'ennuie d'autant qu' la dbacle, ilse retrouve en Grande-Bretagne alors que sa femme est toujours en France.Bilingue, connaissant bien le "beau monde" de Paris, il est "repr" par les services secrets (les SOE), qui l'engage en 1941. L'ironie du sort voulant que sa formationait eu lieu au chateau de Lord Montaigu, qui est dsormais un muse automobile. Il est largu en France o il doit monter seul un rseau capable de saboter les infrastructures nazies, en vu du dbarquement.

Egalement issu d'une bonne famille, Robert Benoist est un peu plus vieux que Williams. Dans les derniers mois de la premire guerre mondiale, il fut pilote pour la toute jeune arme de l'air. Aprs-guerre, il commence courir. En 1927, pilote d'usine Delage, il remporte les quatre grands prix majeurs d'Europe. Ce qui lui vaut alors le titrede "champion du monde non-officiel" (57 ans avant Prost!) Au dbut des annes 30, les Delage ne peuvent plus lutter face aux Bugatti. L'curie est dissoute et Benoist ne court plus que sporadiquement. Il remporte tout de mme les 24 heures du Mans 1937 sur un "tank" Bugatti. Lorsque la guerre clate, il est trop vieux pour s'engager. En 1942, Williams, isol, le contacte pour monter une cellule de rsistance, en mme tant que Wimille.

Jean-Pierre Wimille est le plus jeune. Pilote Bugatti au dbut des annes 30, il est victime de l'arrive des Alfa-Romeo, puis des voitures Allemandes, qui l'empchent de se battir un palmars, ne lui laissant que des victoires de seconde zones en Afrique. Outre les 24 heures du Mans 1937, il remportera d'autres victoires en "sport" pour Bugatti,dont d'autres 24 heures du Mans, avec Pierre Veyron.Lorsque la guerre clate, il s'engage dans l'arme de l'air, comme pilote. Dmobilis la dbcle, il retrouve Benoist et Williams Paris...

Loin d'tre une quipe de bras casss, le rseau "noix" commis de nombreuses actions hroques. Hlas, en juillet 1943, le frre de Benoist est arrt par la gestapo. Ils l'emmnent au chteau des Benoist o est cach Williams. Dport Sachshausen, il y sera fusill en 1944.

3 jours aprs l'arrestation de Williams, la gestapo met la main sur Benoist, qui saute de la voiture de la gestapo alors qu'elle roule. Au terme d'une incroyable cavale, il russit fuir en Grande-Bretagne. En fvrier 1944, les SOE le parachutent en France o il doit fonder un nouveau rseau, baptis "prtre". Mais la plupart des membres seront arrts avant mme d'agir. En juillet, il est arrt par la gestapo. Dport Bchenwald, il y sera execut en septembre.

Peu aprs l'arrestation de Benoist, la gestapo dbarque dans un autre chteau des Benoist, o se trouvent notamment Wimille et sa femme. Wimille russit s'enfuir. Arrte, sa femme devait tre dporte. Heureusement, Gare de l'est, l'un de ses cousins travaille pour la croix rouge et elle russit s'chapper in extremis. Vainqueur de la coupe des prisonniers en 1945, premier meeting franais d'aprs-guerre (un an aprs le jour suppos de l'execution de Benoist), il donnera Bugatti sa dernire victoire. Vainqueur de nombreuses courses aprs-guerre sur Alfa-Romeo, puis sur Gordini. Il tentera galement de crer sa GT, dont 3 prototypes furent conus. Il est mort lors des essais du Grand Prix de Buenos Aires. La lgende veut qu'une femme, inconsciente, ait traverse la piste avec une poussette et que Wimille, en voulant l'viter, foncera sur un arbre.

Evidemment, maintenant, vous saurez comment le livre finit. Mais il est nanmoins remplis de passage passionnants.

A noter qu'il exista d'autres agents secrets en F1. Un modeste pilote Cooper, dans les annes 50, tait en fait un agent de la CIA charg de debusquer d'anciens nazis. Don Nichols, le fondateur de Shadows? Il dbuta comme agent de la CIA en Core du Sud, charg de convaincre des rfugis venus du nord retourner dans leur pays, comme informateur. Plus prs de nous, le responsable des achats de Stewart Grand Prix tait un ancien administratif du MI-5. Il crivit une biographie (fantasme?) sur son ancien job qui cra la panique chez les services secrets britanniques...

Pour acheter Grand Prix saboteurs, c'est ici...

Pour résumer

Voil un livre (en anglais) qui arrive hlas un peu tard pour les ftes. Contrairement ce que son titre pourrait laisser entendre, il ne s'agit pas d'une biographie de Jean Todt (sinon, elle s'appellerait "The Grand Prix & Dakar saboteur".)

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.