par Patrick Garcia

Test Renault Clio RS: Science de l'efficience 2

Dire qu'il n'y a pas si longtemps, un rendement de moteur atmosphrique de 100 ch/l vous promettait une journe d'essais prouvante, faite d'acclrations supersoniques, de hocquets bas rgime dus des courbes de puissance en escalier, bref, quelques sensations qui soutenaient l'attention. Aujourd'hui, une Clio RS qui vous "offre" 200 ch de son 2.0l ne fait rien pour vous rappeler le bon vieux temps !

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Dire qu'il n'y a pas si longtemps, un rendement de moteur atmosphrique de 100 ch/l vous promettait une journe d'essais prouvante, faite d'acclrations supersoniques, de hocquets bas rgime dus des courbes de puissance en escalier, bref, quelques sensations qui soutenaient l'attention. Aujourd'hui, une Clio RS qui vous "offre" 200 ch de son 2.0l ne fait rien pour vous rappeler le bon vieux temps !

Pensez que les 100 ch/l d'un moteur " air aspir" taient il y a 20 ans l'apanage des plus grands motoristes et requraient un entretien des plus minutieux pour pouvoir tourner presque rond. La magie de l'lectronique et des dphasages multiples autorisent aujourd'hui ce chiffre mythique sans pour autant que leur utilisation demande la dextrit d'un Jim Clark ou d'un Ayrton Senna.

Ainsi, les premiers tours de roue en Renault Clio RS ne viendront pas troubler la quitude des conducteurs lambda simplement intresss par la bouille de l'auto. Tout est facile. Vous sentez bien une fermet relative de la suspension basse vitesse mais, si vous n'tes pas assis l'arrire (ce qui pour un conducteur est assez difficile moins d'avoir de trs grands pieds !), cela ne vous choquera pas plus que a. L'insonorisation a galement l'air un poil moins fournie en mousses diverses, notamment quand vous commencez coller l'aiguille du compte tours bien droite. Mais selon Renault, l'acoustique a t tudie pour offrir un crescendo sonore digne des entres en matire d'un U2 des grandes annes. "Discret en bas, prometteur moyen rgime et rageur en haut": c'est le dossier de presse qui le dit et je suis assez d'accord. Il faudra tout de mme vrifier que cela ne devienne pas "rageant" plus que "rageur"sur auroroute.

Non, la Clio RS est comme ses devancires, totalement utilisable, mallable, corvable, serviable.

Les jolies stats des reprsentants de Renault nous apprennent que l'option 'Chassis sport' taient choisie dans 56% des cas sur la prcdente gnration. Et que par consquent, la dfinition de base de la RS actuelle est type plus ferme.
S'ils nous sortent une 'Chassis Sport' de celle-ci, on se demande bien quoi elle pourrait ressembler ? Peut tre la version Cup ! Chiche.

Pour ceux qui en rvent, Renault nous fait savoir fort opportunment que les jantes de cette version de course sont homologues pour la route. Ds fois que a intresse quelqu'un... On se rappellera que les Jantes Speedline de la Clio 16S de Rallye ou de la Cup des annes 90 ont fait flors sur nombre de versions de srie.
Mais le climat a bien chang aujourd'hui...

D'ailleurs a n'est pas sans une certaine arrire pense que je vais consciencieusement craser l'interrupteur cannassons, histoire de voir si la belle rouge n'a que de la gueule.

Quand on a essay le 2.0l DCi de 175 ch et 360 Nm dans une Laguna, on imagine tout et son contraire avant d'essorer ce 2.0l essence de 200 ch et 215 Nm. Et on imagine bien. Malgr une courbe de couple qui vous propose une bonne brouette de Nm ds 2900 tr/mn ( et ce jusqu' 6500 tr/mn avec une zone rouge 7500 tr/mn), les masochistes adeptes de la "fesse chevaline" seront immanquablement dus.

C'est assez peu vivant sauf regarder fixement les aiguilles du compteur s'envoler. Mais qui la faute ? A un moteur faiblard ou un chassis et plus particulirement un train avant hypra-efficace ? Devant les doutes exprims par nombre de confrres lors des essais au Portugal, je suis bien incapable de statuer dfinitivement. Il faudra se revoir Mlle Clio !

Quoiqu'il en soit, sur les petites routes de la Sainte Baume et si vous ne rechignez pas jouer du poignet bon escient, la bote 6 vous offrira les acclrations recherches. Nous l'avons vu, le rapport poids/puissance n'a pas volu. Vous serez donc bien en peine de trouver des diffrences entre les 172 ch de la Clio 2 RS et les 200 ch de celle-ci. Malheureux mais pas scandaleux non plus tant les caisses sont devenues de vraies prisons 5 toiles (Euro NCap) de haute scurit. Pour notre bien d'ailleurs.

Pour les sensations vritables, il vous faudra simplement...tourner le volant.

suivre.

Lire galement: Test Renault Clio RS: Science de l'efficience

Pour résumer

Dire qu'il n'y a pas si longtemps, un rendement de moteur atmosphrique de 100 ch/l vous promettait une journe d'essais prouvante, faite d'acclrations supersoniques, de hocquets bas rgime dus des courbes de puissance en escalier, bref, quelques sensations qui soutenaient l'attention. Aujourd'hui, une Clio RS qui vous "offre" 200 ch de son 2.0l ne fait rien pour vous rappeler le bon vieux temps !

Patrick Garcia
Rédacteur
Patrick Garcia

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.