par Elisabeth Studer

Tesla supprime des emplois intérimaires dans ses usines US

Tesla est en train de supprimer des emplois d'intérimaires dans ses usines américaines d'assemblage de véhicules et de batteries. Une information relayée vendredi par CNBC, le media citant des employés et une agence de recrutement en intérim.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Tesla supprime des intérimaires à Fremont et dans sa Gigafactory

Selon CNBC, Tesla supprime des emplois intérimaires à la fois dans son usine d'assemblage de véhicules à Fremont, en Californie, et dans sa Gigafactory au Nevada.

Les coupes concernent des centaines d'employés précise encore le media, citant des personnes proches du pouvoir décisionnaire.

Fin des contrats  avec effet immédiat

«C'est avec mon plus grand regret que je dois vous informer que l'arrêt des usines Tesla a été prolongé en raison de la pandémie de COVID-19, et qu'en conséquence, Tesla a demandé de mettre fin à toutes les affectations de contrats avec effet immédiat», a déclaré Balance Staffing, personnel d'une société gestionnaire.

Balance Staffing a par ailleurs précisé aux employés qu'ils resteraient dans les tablettes de l'agence et pourraient trouver d'autres emplois via leur entreprise. CNBC indique que les personnes embauchées avec d'autres agences d'intérim avaient reçu des avis similaires.

Suspension des activités de Fremont fin mars

La production et les livraisons de Tesla n'ont pas été affectées par l'épidémie de coronavirus au cours des trois premiers mois 2020. Le constructeur a débuté la suspension des activités de son usine de Fremont le mois dernier.

« Nous avons décidé de suspendre temporairement la production de l'usine de Fremont, à partir du 23 mars, ce qui permettra de la stopper de manière ordonnée. Les opérations classiques se poursuivront afin de soutenir les opérations de services énergétiques et les infrastructures de recharge, conformément aux directives des autorités locales, étatiques et fédérales », indiquait un communiqué de presse officiel.

Notre Gigafactory de New York sera elle aussi mise à l'arrêt, à l'exception des pièces et fournitures nécessaires au service, à l'infrastructure et aux chaînes d'approvisionnement critiques. Les opérations de nos autres installations se poursuivront, notamment au Nevada et notre réseau de Superchargeurs », était-il encore précisé. Pour rappel, le site new-yorkais assure la fabrication et l'assemblage des panneaux photovoltaïques de Tesla.

Notre avis, par leblogauto.com

Si ces mesures ne sont effectivement justifiées « uniquement » par la crise induite par le coronavirus, cela signifie tout de même que la pandémie pourrait avoir un impact non négligeable sur les comptes de l'entreprise.

Le Covid-19 pourrait toutefois être l'arbre qui cache la forêt de problèmes beaucoup plus structurels du constructeur. Le fait qu'une centaine d'intérimaires soient renvoyés dans leur foyer alors que Tesla n'a pas subi de ralentissement de ses activités durant le premier trimestre pourrait pencher en ce sens.

A  noter que si la Gigafactory implantée au Nevada n'a pas fermé, il n'en demeure  pas moins que le constructeur y réduit  là-aussi  le nombre d'intérimaires.

Tesla pourrait être confronté à un autre problème de taille, se trouvant en face d'un important stock de véhicules … dont la crise ne va pas faciliter la commercialisation. Pas nécessaire effectivement dans ce cas de produire des véhicules qu'il peinera à vendre. D'autant plus quand cela nécessite du cash … L'arrêt de ces contrats d'intérimaires permet justement d'éviter une trop importante sortie de trésorerie. Une difficulté à laquelle sont également confrontés bon nombre de ses concurrents.

Sources : CNBC, Reuters

Pour résumer

Tesla est en train de supprimer des emplois d'intérimaires dans ses usines américaines d'assemblage de véhicules et de batteries. Une information relayée vendredi par CNBC, le media citant des employés et une agence de recrutement en intérim.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.