par Elisabeth Studer

Tazzari présente 3 véhicules électriques légers à Milan

Le constructeur italien de véhicules électriques Tazzari a dévoilé trois nouveaux véhicules électriques légers au salon Eicma de Milan : une citadine deux places, une camionnette de livraison et un buggy quatre places au style rétro.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Collaboration antérieure entre Tazzari et Micro Mobility Systems

Tazzari a collaboré avec Micro Mobility Systems en Suisse. À l'origine, la société italienne était censée produire le runabout électrique urbain Microlino, mais celui-ci est maintenant produit par son fabricant - Micro Mobility Systems lui-même - avec son partenaire CECOMP.

Tazzari présente 3 véhicules électriques légers à Milan

Tazzari joue désormais dans la même cour que Micro Mobility Systems avec son nouveau portefeuille, celui des véhicules électriques légers. A Milan, la société présente désormais les biplaces électriques Minimax 45 et Minimax 80, le mini-transporteur Minimax Cubo et un buggy baptisé Zero 4.

Tazzari positionne le Minimax comme un runabout urbain compact dans les versions Minimax 45 et Minimax 80. Les noms reflètent les vitesses maximales respectives des deux véhicules électriques.

Le premier est un représentant de la classe L6e, qui peut être conduite en Italie avec un permis de conduire AM à partir de 14 ans. Le Minimax 80 est un véhicule L7e qui nécessite un permis de conduire B1 ou B.

Le modèle mesure 2 129 mm de long, 1 200 mm de large et 1 668 mm de haut et pèse entre 425 et 450 kg sans batterie et roule sur des roues de 14 ou 15 pouces. Le moteur avant produit une puissance continue de 6 kW et une puissance crête de 10 kW (Minimax 45) ou une puissance continue de 11,5 kW et une puissance crête de 15 kW (Minimax 80).

Deux options de batterie disponibles

Deux options de batterie sont disponibles pour chaque variante de véhicule. Le Minimax 45 est proposé avec une batterie de 5,6 ou 11,2 kWh, ce qui devrait être suffisant pour une autonomie de 81 ou 162 kilomètres respectivement. Le Minimax 80 peut être commandé avec une batterie de 7,8 ou 11,2 kWh, ce qui devrait suffire pour respectivement 112 ou 162 kilomètres. A noter cependant, que les chiffres d'autonomie fournis par Tazzari se réfèrent à une vitesse constante de 45 km/h.

La société italienne accorde une garantie de deux ans sur le véhicule et la batterie. L'équipement standard comprend un chargeur embarqué de 2 kW, un système de démarrage et d'ouverture de porte sans clé et un système audio Bluetooth intégré. Les options disponibles moyennant des frais supplémentaires incluent la climatisation, l'ABS et une caméra de recul. Tazzari facture 12.990 euros net pour le modèle de base avec une petite batterie.

Minimax Cubo : mini-transporteur électrique

Le mini-transporteur électrique Minimax Cubo est disponible en trois versions : en pick-up, en fourgon ou en modèle de base avec une carrosserie librement personnalisable. Le véhicule de la classe L7e-CU est tout aussi large et haut que la citadine Minimax, mais avec 3 228 mm, il fait un bon mètre de plus. Le constructeur évalue le poids sans batterie à 600 kg, la charge utile également à 600 kilogrammes, la vitesse de pointe à 65 km/h et la capacité de stockage à 150, 310 ou 510 litres. Le Minimax Cube repose également sur des roues de 14 ou 15 pouces.

Comme pour le Minimax 80, la puissance du mini-transporteur est donnée à 11,5 kW et 15 kW à la puissance de crête. Les options de batterie sont de 7,8 kWh, 11,2 kWh ou 22,4 kWh. L'autonomie – à une vitesse constante de 45 km/h – serait de 104, 156 et 312 kilomètres. Le même chargeur embarqué de 2 kW est installé en usine comme dans les citadines, mais Tazzari propose également un chargeur embarqué de 3,3 ou 6,6 kW à un coût supplémentaire.

L'équipement standard ou les options payantes sont également similaires. Avec la batterie la moins chère, le Minimax Cubo est disponible à partir de 17 990 euros net.

Buggy électrique : le Zero 4

La gamme de produits de la société italienne pour le salon est complétée par le Zero 4 buggy électrique . Long de 3 204 mm, large de 1 500 mm et haut de 1 600 mm, les dimensions du véhicule L7e diffèrent de celles des modèles précédemment cités. Le poids serait de 450 kilos (sans batterie). Il en est de même pour la motorisation. Le quatre places a une puissance continue de 15 kW et une puissance de pointe de 25 kW. Les options de batterie sont une unité de 8 kWh ou de 14,2 kWh pour une autonomie de 103 ou 180 kilomètres, respectivement, selon WMTC. Le chargeur embarqué de 3,3 kW est installé en usine, l'équivalent de 6,6 kW étant disponible moyennant un supplément. Les prix du buggy électrique commencent à 18 990 euros net.

Notre avis, par leblogauto.com

L'intérêt pour les véhicules urbains ultra-small a récemment explosé. L’engouement pour le secteur a été notamment propulsé par les expériences des entreprises de logistique avec des taux de livraison plus efficaces avec des véhicules plus petits.

A noter également le fabuleux succès de la Wuling Hongguang Mini EV en Chine - le produit d'une joint-venture de General Motors /et la filiale de SAIC, ses résultats commerciaux allant de record en record, le véhicule étant le modèle le plus vendu sur le marché électriques et hybrides sur le territoire chinois - doublant ou triplant parfois les chiffres de vente d'autres modèles de voitures électriques haut de gamme.

Conséquences : la microvoiture sino-américaine arrive désormais en Europe, son succès poussant la joint-venture à sortir une autre microvoiture, la Nano EV .

Tazzari sera toutefois confronté à une forte concurrence en Europe. Outre la Microlino, Stellantis a ainsi sorti une toute petite citadine avec l'Ami de Citroën et la Rocks-e d'Opel .

Le britannique Moke a récemment annoncé que sa jeep de plage emblématique de la renommée des Beatles allait devenir entièrement électrique.

Le paysage des petits véhicules est bien sûr de plus en plus diversifié au-delà des voitures, car toutes sortes de véhicules cargo électriques à pédales arrivent sur le marché - le tout avec l'avantage d'économies financières, spatiales et énergétiques par rapport aux voitures conventionnelles dans les villes.

Sources : Tazzari

Pour résumer

Le constructeur italien de véhicules électriques Tazzari a dévoilé trois nouveaux véhicules électriques légers au salon Eicma de Milan : une citadine deux places, une camionnette de livraison et un buggy quatre places au style rétro.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.