par La rédaction

Takata : les millions s'empilent

L'équipementier japonais n'en finit décidément plus de faire l'actualité et les gros titres. Comme évoqué ces dernières semaines, les millions d'airbags rappelés s'empilent...

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Depuis plusieurs jours, différents constructeurs confirment ce que la NHTSA avait avancé et ce que certains médias américains dévoilaient.

Le nombre d'airbags potentiellement dangereux et explosifs d'origine Takata devant être rappelé à ainsi cessé de grossir. Une petite dizaine de constructeurs (comme VW, Mercedes, le groupe Gm, Toyota, Honda ou le groupe FCA) est ainsi touchée.

Au fil des jours donc les millions se sont accumulés pour atteindre au total (le total le plus récent...) une grosse quinzaine de millions d'unités sur le marché américain (modèles assemblés entre 2002 et 2011) dont plus de 4,5 millions pour Honda et plus de 4,3 millions pour l'ensemble du groupe FCA. Le rappel durera jusqu'en 2019.

Et la liste risque encore prochainement de grimper puisque selon des médias américains plusieurs constructeurs (comme Toyota, VW ou le groupe FCA) continuent de commercialiser des véhicules équipés d'airbags défectueux (passager ou latéral). Entre ça et les autres airbags suspectés d'être défectueux, le total pourrait encore s'alourdir de plus de 40 millions d'unités...

Source : Autonews.

Crédit illustration : Takata.

Pour résumer

L'équipementier japonais n'en finit décidément plus de faire l'actualité et les gros titres. Comme évoqué ces dernières semaines, les millions d'airbags rappelés s'empilent...

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.