par Frederic Papkoff

Suzuki Palette SW

Depuis deux ans, la Suzuki Palette vient concurrencer la Daihatsu Tanto sur le segment des mini MPV, avec ses portes coulissantes, son habitacle immense en proportion avec ses dimensions extérieures et… son style assez fade. La Palette SW est là pour tenter de compenser ce dernier point.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Depuis deux ans, la Suzuki Palette vient concurrencer la Daihatsu Tanto sur le segment des mini MPV, avec ses portes coulissantes, son habitacle immense en proportion avec ses dimensions extérieures et… son style assez fade. La Palette SW est là pour tenter de compenser ce dernier point.

Une tâche pas évidente vu les proportions de l'engin, étroit et haut, et alors qu'il convient de ne pas toucher lourdement au style pour des raisons de coût. Les efforts sont donc concentrés sur les phares et le bouclier avant, et plus légèrement sur les feux arrière. La Palette gagne un regard plus acéré, sourcils froncés qui vient lui donner un soupçon d'agressivité. Pour tenter de confirmer cette nouvelle allure par la mécanique, la boîte CVT associée au moteur 0.6 Turbo gagne un mode manuel à deux modes. Le premier dispose de rapports préprogrammés pour l'économie de carburant, et le second de rapports destinés à améliorer quelque peu les performances…

226365226369226372226375226378226381226384226387226390226396

Maintenant, la prochaine sera-t-elle une Skoda Palette ???

Pour résumer

Depuis deux ans, la Suzuki Palette vient concurrencer la Daihatsu Tanto sur le segment des mini MPV, avec ses portes coulissantes, son habitacle immense en proportion avec ses dimensions extérieures et… son style assez fade. La Palette SW est là pour tenter de compenser ce dernier point.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.