par Frederic Papkoff

Suzuki considère son partenariat avec Volkswagen comme enterré

Mauvais jour pour Volkswagen. Après Suzuki qui a indiqué que son partenariat avec Volkswagen était définitivement terminé.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Mauvais jour pour Volkswagen. Après l'opération de BMW au capital de SGL, c'est à présent Suzuki qui a indiqué que son partenariat avec Volkswagen était définitivement terminé.

De petits mots en menaces, de communiqués de presse en lettres entre dirigeants, le partenariat entre Volkswagen et Suzuki est à présent enterré. Du moins du côté japonais. Osamu Suzuki a en effet indiqué que la compagnie mettait fin à son partenariat. "En l'absence de coopération de la part de Volkswagen et étant donné son échec à faire ce qui était prévu, il n'y a pas de bases pour un partenariat avec Volkswagen. Nous allons maintenant rétablir les relations entre Volkswagen et Suzuki en leur état originel en tant qu'entités indépendantes qui ne se restreignent mutuellement." a-t-il déclaré.

De façon officielle, le constructeur japonais a fait savoir qu'il comptait racheter les 19,9% de son capital détenus par le groupe allemand, à condition que celui-ci s'en sépare. Dans le cas contraires, Suzuki cherchera une médiation devant les tribunaux internationaux.

Même en l'absence de toute chance de rétablir l'accord, Volkswagen a indiqué de son côté vouloir conserver ce capital.

Pour résumer

Mauvais jour pour Volkswagen. Après Suzuki qui a indiqué que son partenariat avec Volkswagen était définitivement terminé.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.