par La rédaction

Suite à l'échec AvtoVAZ, General Motors lorgne sur GAZ

Confronté à un secteur américain loin d'être florissant, General Motors se tourne vers les marchés émergents comme celui que représente la Russie. GM avait du reste fait une offre pour entrer dans le capital du plus important constructeur du pays à savoir AvtoVAZ. Un coup d'épée dans l'eau pour la firme d'outre-atlantique doublée au final par Renault. Les Américains ne comptent pas rester sur cet échec. GM s'orienterait désormais vers une alliance stratégique avec la société GAZ.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Confronté à un secteur américain loin d'être florissant, General Motors se tourne vers les marchés émergents comme celui que représente la Russie. GM avait du reste fait une offre pour entrer dans le capital du plus important constructeur du pays à savoir AvtoVAZ. Un coup d'épée dans l'eau pour la firme d'outre-atlantique doublée au final par Renault. Les Américains ne comptent pas rester sur cet échec. GM s'orienterait désormais vers une alliance stratégique avec la société GAZ.

Rappel des faits. General Motors, il y a quelques semaines encore, semblait tenir la corde pour entrer à hauteur de 25% dans le capital de la société russe AvtoVAZ. La firme américaine avait alors pris une sérieuse option contre ses deux rivaux également candidats, Renault et Fiat. Patatras. Le plus gros constructeur ex-soviétique d'automobiles change son fusil d'épaule et opte pour Renault en lui ouvrant un quart de son capital. GM, qui cherche absolument à développer sa présence industrielle en Russie, lorgne sur une autre cible. Dans son viseur désormais, l'entreprise GAZ, un autre constructeur local important (voitures, utilitaires légers, camions, autobus). Confirmation de Rick Wagoner, directeur général de GM : "Nous allons continuer à examiner cette option". GAZ est actuellement contrôlée par Oleg Deripaska. Un milliardaire russe qui a pris lan dernier une participation de 5 % dans le capital de... General Motors ! De là à en conclure une issue plus favorable pour le géant américain...

A lire également. Renault : partenariat stratégique avec le Russe AvtoVAZ.

Source : Die Welt.

Pour résumer

Confronté à un secteur américain loin d'être florissant, General Motors se tourne vers les marchés émergents comme celui que représente la Russie. GM avait du reste fait une offre pour entrer dans le capital du plus important constructeur du pays à savoir AvtoVAZ. Un coup d'épée dans l'eau pour la firme d'outre-atlantique doublée au final par Renault. Les Américains ne comptent pas rester sur cet échec. GM s'orienterait désormais vers une alliance stratégique avec la société GAZ.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.