par Elisabeth Studer

Stellantis/Foxconn : partenariat électrique pour la Chine ?

Stellantis, groupe automobile issu de la récente fusion de PSA et FCA et Foxconn, géant taïwanais de la fabrication de produits électroniques ont indiqué lundi leur intention d’annoncer officiellement mardi à 11H45 (09H45 GMT) un nouveau "partenariat stratégique ».

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Accord Stellantis / FIH, filiale de Foxconn

Selon une source proche du dossier, l'accord qui devrait associer Stellantis et FIH Mobile, une filiale de Foxconn spécialisée dans les technologies mobiles, porterait sur la fourniture d'équipements.

Foxconn cherche à se diversifier dans les véhicules connectés et électriques

Foxconn, conglomérat taïwanais, connu notamment pour son implication dans la fabrication de l’iPhone d'Apple, cherche à se diversifier dans l'automobile. La conception de véhicules électriques et connectés figure désormais au tout premier rang de sa stratégie.

En fin de semaine dernière, le groupe a conclu un accord avec le groupe américain Fisker, pour produire des véhicules aux Etats-Unis d'ici la fin 2023.

En janvier dernier, Foxconn a également conclu une alliance avec le groupe automobile chinois Geely, en vue d’établir ensemble une entreprise spécialisée dans l’équipement automobile et des services de conseil aux constructeurs.

Plate-forme MIH de Foxconn

Foxconn prévoit également de produire lui-même une gamme de composants pour véhicules électriques. Au cœur de l’offensive d’électromobilité de Foxconn se trouve une plate-forme appelée MIH, conçue pour contenir tous les principaux composants matériels et logiciels avec une approche modulaire.

Foxconn veut positionner MIH comme le « système Android de l’industrie des véhicules électriques » et créer - en collaboration avec des partenaires industriels - un écosystème Open source pour le secteur de l’industrie automobile spécialisée dans la production de voitures électriques

A l’instar du système d’exploitation mobile Android qui donne le choix aux marques électroniques de l’implanter en version « stock » (Android One, notamment avec Nokia) ou d’y ajouter leur surcouche, la plate-forme MIH permettrait à des constructeurs automobiles de l’adapter à leur convenance, pour la taille, l’empattement, le type de suspension ou encore la capacité de la batterie.

L’objectif de la plateforme MIH est de réduire les barrières à l’entrée des nouvelles entreprises du secteur des voitures électriques.

Accord FCA / Foxconn dès janvier 2020

En janvier 2020, Hon Hai Precision Industry, la société mère de Foxconn, a d’ores et déjà conclu un accord préliminaire avec Fiat-Chrysler (FCA) prévoyant l’établissement d'une coentreprise pour fabriquer ensemble en Chine des voitures électriques et des véhicules connectés, initialement destinés au marché chinois.

Stellantis prévoit de présenter sa stratégie d'électrification de sa gamme début juillet

Stellantis, dont la production est fortement affectée par la pénurie mondiale de puces électroniques, prévoit de présenter une stratégie d'électrification de sa gamme début juillet.

Devraient être également rendus publics ses projets de conquête du marché chinois pour fin 2021, marché où le groupe automobile a du mal à percer.

Notre avis, par leblogauto.com

En tout début d’année, FCA a fusionné avec PSA pour créer Stellantis, devenant ainsi le quatrième constructeur automobile mondial.

Parmi l’un de ses objectifs majeurs figure sa relance commerciale en Chine. Un partenariat avec Foxconn pourrait faciliter les choses … et ce, d’autant plus que le secteur automobile mondial est frappé par une importante pénurie de semi-conducteurs.

L’accord serait-il un passage obligé pour s’arroger les faveurs des autorités et consommateurs chinois ?

Voire même pour accéder au Graal : les batteries ? Précisons en effet que parmi les composants clés que Foxconn entend produire à l’avenir, figure notamment une batterie à semi-conducteurs, qui sera lancée sur le marché d’ici 2024.

Sources : AFP, Stellantis

Pour résumer

Stellantis, groupe automobile issu de la récente fusion de PSA et FCA et Foxconn, géant taïwanais de la fabrication de produits électroniques ont indiqué lundi leur intention d’annoncer officiellement mardi à 11H45 (09H45 GMT) un nouveau "partenariat stratégique ».

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.