par Elisabeth Studer

Stellantis acquiert la propriété de l'usine de Naza (Malaisie)

Stellantis - structure fusionnant PSA et FCA - vient de renforcer son engagement envers la Malaisie en s'assurant la pleine propriété de Naza Automotive Manufacturing et de son usine de Gurun.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Stellantis - structure fusionnant PSA et FCA - vient de renforcer son engagement envers la Malaisie en s'assurant la pleine propriété de Naza Automotive Manufacturing et de son usine de Gurun.

L’opération marque une étape importante pour Stellantis, assortie de plans pour investir et étendre sa présence dans le cadre de sa stratégie de renforcer son implantation dans le pays et dans la zone Asean (Association des nations de l'Asie du Sud-Est).

Stellantis se renforce en Asean via l’usine de Gurun

Stellantis a obtenu la pleine propriété de l'usine de fabrication située à Gurun le 28 octobre, auparavant gérée via le statut de coentreprise avec Naza Corporation.

En 2018, le groupe PSA avait en effet signé un accord de joint-venture (JV) avec Naza Corporation Holdings - un conglomérat d'affaires malaisien qui opère dans une variété d'industries, de l'éducation à l'automobile.

A cette date, l'installation avait une capacité annuelle d'environ 50 000 véhicules, avec un effectif de près de 450 personnes.

Désormais, Christophe Musy, vice-président senior de Stellantis Asean et des distributeurs tient préciser que le groupe automobile était profondément engagé à accroître sa présence dans l'Asean, et prendre la pleine propriété et la responsabilité de l'usine de Gurun. Ajoutant que cela constituait « une étape très importante vers le renforcement de ses opérations, de ses rendements de production et de sa main-d'œuvre dans la région ».

Asean : 10 pays d’Asie

Pour rappel, l’Association des Nations d’Asie du Sud-Est (ASEAN) est une association d'États été fondée en 1967 à Bangkok pour stimuler le développement économique de la région ainsi que sa stabilité dans un contexte de guerre froide. Elle regroupe dix pays d'Asie du Sud-Est parmi lesquels de nombreux émergents : Philippines, Indonésie, Malaisie, Singapour, Thaïlande depuis 1967, auxquels se sont ajoutés Brunei en 1984, le Vietnam en 1985, le Laos et la Birmanie en 1997 et le Cambodge en 1999.

Depuis la fin des années 1990, l'ASEAN plus Trois (APT) réunit l'ASEAN, la Chine, la Corée du Sud et le Japon dans un but de coopération et de libre-échange.

Extension de la gamme de modèles produits

Selon le dirigeant, la « stratégie de croissance ambitieuse » de Stellantis devrait permettre au groupe de s’appuyer à la fois sur la fabrication de modèles d’ores et déjà produits à Gurun mais également d'étendre la gamme de marques et de modèles présents à son portefeuille spécifiquement construit dans l'Asean pour l'Asean.

Peugeot 2008, 3008 et 5008 nouvelle génération

Stellantis a récemment redémarré la fabrication à Gurun, avec le lancement des Peugeot 3008 et 5008 rafraîchies, fortement appréciés en Europe.

De plus, la production du très attendu Peugeot 2008 débutera ce mois-ci à Gurun, apportant à l’entité du groupe chargée de l'Asean une nouvelle offre « lucrative » de SUV compact.

« Nous nous concentrons sur notre mission de réaliser une fabrication de classe mondiale à Gurun, de construire des véhicules de haute qualité fabriqués en Malaisie pour l'Asie du Sud-Est » a indiqué à ce propos Christophe Musy.

Des cadences de production d’avant la pandémie

Depuis la reprise de son activité, l'usine de Gurun a atteint des cadences de production d'avant la pandémie, permettant de rétablir le flux d’exportations de véhicules vers la Thaïlande, les Philippines et d'autres marchés de l'Asean.

"Malgré la pandémie, nous sommes extrêmement fiers de voir une augmentation de la demande des clients pour Peugeot dans la région. "Nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires pour augmenter la capacité de l'usine de près de 40 % pour répondre à la demande, et cela combiné à notre solide plan de produits et la détermination à atteindre les normes les plus élevées en matière de qualité et de sécurité», a déclaré le dirigeant.

Notre avis, par leblogauto.com

D’autres constructeurs étrangers détiennent depuis longtemps des usines d’assemblage dans le pays en vue de satisfaire les demandes du marché local. La Malaisie, qui compte une classe moyenne en augmentation rapide, a connu une croissance solide ces dernières années récentes. La crise sanitaire liée au Covid-19 a toutefois lourdement impacté son activité économique.

Porsche, marque de luxe appartenant au groupe Volkswagen, va quant à lui ouvrir en 2022 sa première usine hors d’Europe. Le constructeur a choisi la Malaisie pour sa première implantation industrielle en dehors du Vieux continent. En vue de contourner les droits de douane. Un intérêt non négligeable ...

Sources : NST

Pour résumer

Stellantis - structure fusionnant PSA et FCA - vient de renforcer son engagement envers la Malaisie en s'assurant la pleine propriété de Naza Automotive Manufacturing et de son usine de Gurun.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.