par Elisabeth Studer

Dieselgate : Stefan Knirsch, chef de la R&D de Audi serait bientôt suspendu

Selon le journal allemand Bild am Sonntag, le responsable de la recherche et développement de Audi va être suspendu dans les prochains jours. D'après des indiscrétions, Stefan Knirsch pourrait être une des nouvelles victimes du scandale des moteurs truqués de VW.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

L'enquête menée par le cabinet Jones Day démontre en effet que le responsable était au courant de l'utilisation d'un logiciel permettant de manipuler la valeur des émissions des moteurs diesel 3,0 litres et qu'il a effectué une fausse déclaration sous serment, alors que Audi a reconnu que son moteur diesel V6 3,0 litres était équipé d'un tel logiciel. Bild am Sonntag indique également qu'Audi lui aurait d'ores et déjà demandé de quitter son bureau.

Stefan Knirsch a remplacé en 2015 Ulrich Hackenberg qui avait pris sa retraite en décembre 2015, après avoir été suspendu avec deux autres dirigeants du groupe étroitement associés au développement des moteurs au coeur du scandale : Wolfgang Hatz, responsables de la recherche et développement de Porsche et Heinz-Jacob Neusser, le directeur du développement de la marque VW.

Entré chez Audi en 1990, Stefan Knirsch passe chez Porsche dès 1996. Il quittera brièvement le groupe pour diriger Pieburg, un équipementier du groupe Rheinmetall. Il reviendra chez Audi en 2013 pour diriger le département moteurs.

Sources : Reuters, Bild am Sonntag

Crédit Photo : Audi

Pour résumer

Selon le journal allemand Bild am Sonntag, le responsable de la recherche et développement de Audi va être suspendu dans les prochains jours. D'après des indiscrétions, Stefan Knirsch pourrait être une des nouvelles victimes du scandale des moteurs truqués de VW.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.