par Joest Jonathan Ouaknine

Spyshots: Shanghai/Roewe 750

La 950 la remplace de facto. Mais l'ancien modèle pourrait poursuivre sa carrière, avec un badge "Shanghai".

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

La Roewe 750 n'est qu'une version rallongée et reliftée de la Rover 75. Cette dernière a débuté en 1998. A l'époque, elle était moderne, mais depuis, le temps a passé. D'ailleurs, seules 1 534 Roewe 750 ont trouvé preneur depuis le début de l'année. La 950 la remplace de facto. Mais l'ancien modèle pourrait poursuivre sa carrière, avec un badge "Shanghai".

Fin 2011, SAIC annonçait le retour de la marque "Shanghai", utilisée dans les années 60-70-80. Plusieurs 950 de pré-série sont d'ailleurs surprises ensuite avec de tels badges. Il devait servir à distinguer les versions haut de gamme. Mais depuis le lancement officiel de la 950, à Pékin, on n'a plus de nouvelles.

A ce même salon de Pékin, personne ne prête attention à une 750 fonctionnant soi-disant à l'hydrogène et arborant un logo Shanghai.

La 750 surprise n'a bien sur pas de moteur à hydrogène. Mis à part la marque, elle est identique à l'actuelle 750, dont le dernier lifting remonte à 2010 (plus de photos ici.)

A priori, la seule raison d'être de ce changement de marque, c'est les flottes publiques. Les centrales d'achats ont désormais pour ordre de n'acheter que des voitures chinoises "pures". Or, certains fonctionnaires sont nostalgique de Mao. Ils seraient donc sensibles à la vue d'un badge Shanghai.

Au point où en est Roewe, si ça permet d'écouler quelques dizaines d'unités, ça sera toujours ça de pris...

Source:

Auto.QQ

A lire également:

Spyshots: Roewe 750 reliftée

Pékin 2012 Live: Roewe

Pour résumer

La 950 la remplace de facto. Mais l'ancien modèle pourrait poursuivre sa carrière, avec un badge "Shanghai".

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.