par La rédaction

SLP croque sa préparation GNX sur Buick Regal GS

GNX, GNX, oui comme l'ancienne auto éponyme Buick. Ayant acquis le droit d'utiliser ce patronyme auprès de General Motors, les Américains de SLP livrent un premier croquis illustrant une préparation sur la base d'une Opel Insignia OPC.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

GNX, GNX, oui comme l'ancienne auto éponyme Buick. Ayant acquis le droit d'utiliser ce patronyme auprès de General Motors, les Américains de SLP livrent un premier croquis illustrant une préparation sur la base d'une Buick Regal GS alias le clone américain de notre Opel Insignia OPC.

Hormis la livraison de cette première esquisse couchée sur papier, les Américains de SLP basés dans le New-Jersey ne communiquent pas force détails complémentaires.

Il est cependant d'ores et déjà possible de pointer les quelques changements à l'image des jupes latérales, du nouveau capot ou des passages de roues élargis. La partie arrière demeure encore à la discrétion du préparateur qui envisage de produire 500 exemplaires de l'auto.

Notons aussi une autre donnée. Si de série la Buick Regal GS adopte le 4 cylindres 2.0 Ecotec de 255 ch et 400 Nm (contre le V6 2.8 l de 325 ch et 400 Nm pour l'Opel Insignia OPC), la puissance de l'auto préparée devrait franchir le cap des 300 ch. A suivre au prochain teaser ou pour la révélation complète du programme.

A lire également. Detroit 2010 Live : Buick Regal GS et Detroit 2010 : Buick Regal GS.

Source : SLP et Inside Line.

Pour résumer

GNX, GNX, oui comme l'ancienne auto éponyme Buick. Ayant acquis le droit d'utiliser ce patronyme auprès de General Motors, les Américains de SLP livrent un premier croquis illustrant une préparation sur la base d'une Opel Insignia OPC.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.