par La rédaction

Skoda veut doubler ses ventes dans la prochaine décennie

Alors que certains constructeurs n’en sont qu’à espérer la survie, d’autres ne pensent qu’à se développer. Skoda vise sereinement le doublement de ses ventes lors des dix prochaines années. Un objectif qui passe par la Chine…

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

« Skoda se prépare à un nouvel élan de croissance », affirme Winfried Vahland, Président du Directoire de Skoda Auto, lors de l’Automobilewoche Congress de Berlin. « Au minimum, nous envisageons de doubler les ventes totales de la marque en comparaison à aujourd’hui, dans un délai de dix ans. Dans cette optique, nous prévoyons d’étendre notre gamme de véhicules ainsi que d’investir dans nos capacités de production aussi bien en République Tchèque que sur d’autres marchés. »

La forte demande en automobiles sur les marchés hors Europe devrait être le moteur de Skoda. Alors que le poids de ces marchés est d’environ 30% dans les ventes de Skoda, il devrait se porter bien au-delà de 50% dans les dix prochaines années. « L’internationalisation cohérente de la marque Skoda est partie intégrante du plan stratégique dénommé ‘Skoda RS’ », poursuit Vahland. « Avec celui-ci, nous comptons continuer à renforcer notre rôle de marque d’accès au Groupe Volkswagen. »

Durant les vingt dernières années, Skoda a triplé le nombre de ses clients. En appliquant son projet Skoda RS, la marque de Malda Boleslav va étendre sa gamme, en commençant par une nouvelle citadine. « Avec cette nouveauté, nous allons étendre  notre offre sur un nouveau segment en restant en cohérence avec notre positionnement ‘Simply Clever’ », continue Winfried Vahland à Berlin.

La course sur les marchés émergents est lancée. Au-delà de ses usines en République Tchèque, Skoda possède, entre autres, des unités de production en Inde, Russie et Chine. Sur les trois dernières années, la marque a plus que doublé ses ventes sur ces marchés. La Chine, à elle seule, aura représenté 120 000 véhicules en 2009. Cette croissance rapide continue en 2010, la Chine voit ses ventes progresser de 65% sur les 9 premiers mois de l’année.

Afin de satisfaire cette demande forte, la marque va investir intensivement dans le développement de son réseau de distribution. Ainsi le nombre de distributeurs en Chine devrait passer de 250 aujourd’hui à 600 dans les cinq prochaines années.

Pour résumer

Alors que certains constructeurs n’en sont qu’à espérer la survie, d’autres ne pensent qu’à se développer. Skoda vise sereinement le doublement de ses ventes lors des dix prochaines années. Un objectif qui passe par la Chine…

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.