par Nicolas Anderbegani

Le Skoda Enyaq iV Coupé se dévoile un peu plus

La phase de développement du deuxième SUV électrique de Skoda touche à sa fin, avec la variante plus sportive de la Skoda ENYAQ iV. Cette fois, le camouflage ne couvre que le dos, mais révèle sa face avant et ses flancs. En 2021, il deviendra le premier SUV coupé de la marque tchèque.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Une Skoda plus dynamique

Une première photo en septembre avait fuité, révélant une vue de ¾ arrière du véhicule. Pour l'instant connu sous le nom de Skoda ENYAQ iV Coupé – les rumeurs tablent aussi sur l’appellation « GT » - le deuxième modèle de la nouvelle gamme électrifiée montre un design conforme aux canons esthétiques actuels de Skoda, sans trop de fioritures mais des traits tendus, un capot moteur nervuré et les grandes ouïes latérales typiques du style du groupe. On distingue une ceinture de caisse ascendante, une lunette arrière angulaire, un hayon droit avec un aileron intégré. La ligne de pavillon fuyante devrait apporter plus de dynamisme par rapport au gros SUV familial.

Une gamme de motorisations large

La version coupé doit offrir de meilleures performances et une autonomie plus élevée dans les mêmes configurations, comme observé sur l'Audi e-tron Sportback face à l'Audi e-SUV classique. Quelles motorisations ? On peut s'attendre à une variante avec une batterie de 62 kWh et un moteur électrique qui produit 177 ch  et 310 Nm de couple, mais aussi des variantes avec une batterie de 82 kWh. On évoque une propulsion arrière de 201 chevaux et des tractions intégrales disposant de deux moteurs électriques avec des puissances combinées de 261 ch et 306 ch pour la iVRS. L'autonomie varie selon le modèle, mais l'Enyaq standard peut parcourir entre 340 et 510 km dans le cycle WLTP. Le suffixe «GT» pourrait être utilisé vu que les versions «coupé» des Kamiq et Kodiaq sont vendues en Chine en tant que GT.

Le SUC Coupé semble désormais être un "must-have" des constructeurs. Au départ fer de lance des marques premium, il se "démocratise". L'ère des mastodontes n'est donc pas encore révolue. La firme tchèque prévoit de faire ses débuts au printemps prochain et de commencer la vente et la livraison d'unités en septembre 2021. Skoda poursuivra sans nul doute sa montée en gamme (et en prix), s’affranchissant un peu de son étiquette de marque purement pratique et familiale.

Pour résumer

La phase de développement du deuxième SUV électrique de Skoda touche à sa fin, avec la variante plus sportive de la Skoda ENYAQ iV. Cette fois, le camouflage ne couvre que le dos, mais révèle sa face avant et ses flancs. En 2021, il deviendra le premier SUV coupé de la marque tchèque.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.