par La rédaction

Six millions de Hyundai vendues en Europe

1977 : la première Hyundai est importée en Europe. 2014 : le constructeur coréen annonce avoir atteint le cap des six millions d'exemplaires vendus sur les marchés du vieux continent.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

1977 : la première Hyundai est importée en Europe. 2014 : le constructeur coréen annonce avoir atteint le cap des six millions d'exemplaires vendus sur les marchés du vieux continent.

Comme le montre le graphique ci-dessous, la montée en puissance de Hyundai s'est considérablement accélérée ces dernières années. S'il avait fallu presque vingt ans au constructeur coréen pour atteindre son premier million d'exemplaires, le deuxième million a demandé cinq ans et les autres millions moins de temps.

Finalement pour arriver à ce stade des six millions, Hyundai aura attendu trente-sept ans. Une montée en puissance progressive et parallèle à son implantation européenne et son élargissement de gamme.  Hyundai aujourd’hui en Europe ce sont des usines (Izmit en Turquie et Nošovice en République tchèque), un centre de R&D  à Rüsselsheim en Allemagne, son siège européen toujours en Allemagne à Offenbach et encore un centre d'essais, Allemagne toujours, au Nürburgring.

Cette montée en puissance s'explique aussi par des produits développés en Europe et adaptés à ces clients. 95 % de toutes les voitures Hyundai vendues en Europe sont conçues et développées à Rüsselsheim et 90 % des autos sont assemblées à Izmit et à Nošovice. A terme, Hyundai entend lancer 22 nouveaux modèles (et restylages) dans les quatre prochaines années. Ambition : 5 % de PDM à horizon 2020.

Source : Hyundai.

Crédit illustrations : Hyundai.

Pour résumer

1977 : la première Hyundai est importée en Europe. 2014 : le constructeur coréen annonce avoir atteint le cap des six millions d'exemplaires vendus sur les marchés du vieux continent.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.