Lancer le diaporama
Shanghai 2015 live : Volvo XC90 Excellence et S60L T6 TwinEngine 1
+19
LANCER LE DIAPORAMA
par Gautier Bottet

Shanghai 2015 live : Volvo XC90 Excellence et S60L T6 TwinEngine

Avec le XC90, Volvo est monté d'un cran, et confirme ses ambitions avec la présentation de la version Excellence au salon de Shanghai. Le XC90 vise à présent le sommet du marché du SUV.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

L'une des missions du XC90 est d'imposer Volvo dans le même créneau de marché que les marques allemandes BMW, Audi et Mercedes. Voir au dessus, et la version Excellence tente de s'imposer dans un segment de marché qui n'existe quasiment pas, mais qui est prometteur, celui du SUV de très grand luxe. Face à lui, un rival tout désigné : le Range Rover.

Avec l'Excellence, le XC90 oublie ses orientations familiales. Quatre places, pas plus, suppression de toute idée de modularité du coffre avec l'installation d'une cloison fixe entre le coffre et les occupants, et un confort maximal pour les places arrière qui sont clairement celles de choix à bord.

Deux sièges individuels dotés de tous les réglages, y compris chauffage, ventilation ou massage, console centrale avec rangements, tablettes, compartiment réfrigéré... Le tout réalisé avec des matériaux de qualités qui confirment la capacité de Volvo à donner naissance à une ambiance luxueuse sans avoir à copier les standards imposés par les constructeurs allemands ou anglais dans ce domaine.

A Shanghai, Volvo a aussi montré un nouvel équipement pour cette version, baptisé Lounge Console. Remplaçant le siège du passager avant (le XC90 passe donc de 7 à 3 places), il s'agit d'un coffret multifonction : rangement, repose pieds, grand écran (17 pouces), tablette avec grand miroir éclairé... Le tout étant naturellement motorisé. La suppression du siège passager dégage en outre la vision vers l'avant pour l'occupant principal de la voiture.

La S60L hybride rechargeable, baptisée T6 TwinEngine représente pour sa part une opportunité de volumes sans doute plus importante que ce XC90. Aux côtés du 2,0l Turbo de 238 ch qui entraîne les roues avant, on retrouve le module arrière comprenant le train, le moteur électrique de 68 ch et la batterie de 11,2 kWh.

Un ensemble qui a une sérieuse tendance à réduire le volume de coffre, et il faudra acheter ses valises en conséquence. Ce modèle est réservé au marché chinois. Mais puisque Volvo exporte des S60L vers les Etats-Unis, peut-être en profitera-t-il pour inclure quelques exemplaires de cette version dans les bateaux ?

Crédit photo : Le Blog Auto

Pour résumer

Avec le XC90, Volvo est monté d'un cran, et confirme ses ambitions avec la présentation de la version Excellence au salon de Shanghai. Le XC90 vise à présent le sommet du marché du SUV.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos