par Pierre-Laurent Ribault

SEMA Show 2009 : Lexus prend l'air

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Après l'IS F l'année dernière, Le modèle que Lexus a choisi de mettre en avant pour le SEMA 2009 est le cabriolet IS. Plutôt discret et élégant dans sa configuration d'origine, il est mis à toutes les sauces par divers préparateurs américains à la demande de la marque qui présente également une GS préparée par TRD et une ancienne IS choisie parmi des réalisations individuelles soignées.

238364238367238370238373238376

Du côté des IS cabriolets on entame la note avec la moins colorée de la série, la blanche IS350C du magazine 0-60. Equipée d'un échappement GReddy, de gros freins Brembo, de combinés ressorts/amortisseurs KW et de roues Advan chaussées en Continental, c'est une préparation somme toute classique qui pourrait passer quasiment inaperçue sans la bande noire originale qui griffe les ailes arrières.

238318238325238328238331238334L'IS350C par VIP Auto Salon & JTune.com reçoit le même type de modifications, même si la provenance des pièces est différente, et se distingue essentiellement par un capot en carbone Seibon et une peinture rouge mat.

238386238389238392238395238401On reste à l'intérieur du groupe Toyota avec cette IS350C orange réalisée par TRD sur laquelle on retrouve tout ce que comporte le catalogue F-Sport plus un kit carrosserie par Five Axis, le tuner US attitre de Lexus.

238278238285238288238291238294Celle-ci, on l'a déjà détaillée lors de sa présentation il y a quelque jours par Fox Marketing. C'est la plus ambitieuse de la série sur le plan mécanique puisque sous le capot se cache un compresseur Pro Charger qui porte la puissance du V6 à plus de 400 chevaux.

238257238261238267238270238273Pour ceux qui n'aiment pas les cabriolets, TRD propose une alternative sous la forme de cette GS350 recouverte de la même peinture que l'ISC présentée plus haut et qui se pare là encore de toute la panoplie au catalogue F-Sport : suspensions, freins et roues.

238406238410238413238416238419Mais toutes ces jeunesses pâlissent devant la vieille IS300 appartenant a un certain David Huang: ici ce n'est pas d'un échappement ou d'une ECU dont on parle mais d'un échange de moteur pour un monstrueux 6 cylindres en ligne double turbo 2JZ-GTE, le pinacle des moteurs Toyota dans les années 90, qui développe ici pas loin de 1000 chevaux et rappelle les préparations les plus barrées de l'âge d'or du tuning nippon.  Ca n'est pas dans le parking du 18 trous près de chez vous que vous verrez une Lexus de ce calibre, mais il est intéressant de constater que la marque co-opte cet aspect de son identité.

Source : Lexus

Lire également:

SEMA Show 2009 : Lexus IS350C par Fox Marketing

Pour résumer

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.