par Thibaut Emme

Sécurité routière: retour sous les 4000 morts sur un an

Si le bilan pour l'année 2011 n'est bien évidemment pas encore connu, le ministère de l'intérieur s'est félicité aujourd'hui du retour sous les 4 000 morts sur la route en année glissante. "Le plus bas niveau depuis l'après-guerre" ajoute-t-on place Beauvau.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

De novembre 2010 à octobre 2011, le nombre de tués sur la route s'établit donc à 3 980 soit un niveau plus bas que les 3992 morts de l'année 2010. Si les 4 premiers mois de 2011 avaient vu une hausse du nombre de morts qualifiée de "dérapage" par le ministre et conduisant à l'épisode tragi-comique des panneaux enlevés en hâte puis des radars pédagogiques en remplacement, la tendance était à la baisse depuis l'été.

Octobre confirme cette tendance avec un nombre de décès de 377 soit une baisse de 6,4% par rapport à octobre 2010 et permet donc sur une année glissante (soit du 1er novembre 2010 au 31 octobre 2011) de repasser sous la barre symbolique des 4 000 tués.

Claude Guéant félicite les Français pour "s'être ressaisis" et souligne que les mesures prises par le gouvernement ont ouvert un débat qui a permis ce ressaisissement. Bien évidemment le ministre souhaite que la baisse continue pour que le bilan pour 2011 soit à "sensiblement moins de 4 000 morts".

A noter que la tendance baissière est aussi valable pour les accidents corporels (65135, moins 4,7%), les blessés (81354, -5,9%) et les personnes hospitalisées (29281, -5%).

A lire également: les radars rapportent plus que prévu

Crédit: ministère de l'intérieur

Pour résumer

Si le bilan pour l'année 2011 n'est bien évidemment pas encore connu, le ministère de l'intérieur s'est félicité aujourd'hui du retour sous les 4 000 morts sur la route en année glissante. "Le plus bas niveau depuis l'après-guerre" ajoute-t-on place Beauvau.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.