par La rédaction

SEBRING: LEXUS ratera la fête.

A la fin de ce week-end, on saura si, pour la première fois dans l'Histoire du sport-automobile, un moteur diesel a réussi, ou non, à inscrire sa plaque en tête du classement général d'une épreuve d'endurance.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

A la fin de ce week-end, on saura si, pour la première fois dans l'Histoire du sport-automobile, un moteur diesel a réussi, ou non, à inscrire sa plaque en tête du classement général d'une épreuve d'endurance.

AUDI a ainsi décidé par son choix technique de tracer un nouveau sillon sur la piste, comme les anneaux l'avaient fait par ailleurs sur les routes. Mais la tâche sera ardue. En face, les PENSKE-PORSCHE RS Spyder n'ont pas l'intention de s'en laisser compter tout comme le proto LOLA du team Dyson. Et tout ça au milieu d'un duel ASTON-CORVETTE qui s'annonce somptueux en GT 1, mais loin du regard LEXUS qui a déclaré forfait... 

Car la catégorie GT 2 ne devrait voir qu'une lutte mettant aux prises PANOZ et PORSCHE, même si la vélocité de la FERRARI F430 et de la BMW M3 PTG pourrait bien jouer les trouble fêtes. Point de LEXUS donc, une situation finalement guère suprenante, l'IS 350 n'étant jamais mieux apparue qu'en dessin. Les supporters de la marque devront se contenter ce week-end de la course Super GT de SUZUKA pour voir leurs couleurs briller. Reste que ce ne serait que partie remise.

Le V 12 TDI 5,5 litres de 650 ch de l'AUDI R.10 réussira-t- il à faire rendre gorge aux V 8 traditionnels ? C'est ce que tenteront de faire, pendant 12H00, BIELA-WERNER-PIRO et CAPELLO-KRISTENSEN-McNISH, avec, en plus, un billet immédiat pour les prochaines 24h00 du MANS en point de mire.

Côte colonie française, COLLARD et DUMAS seront à bord des RS Spyder, alors que SARRAZIN pilotera une ASTON et BELLOC une SALEEN en GT 1. Enfin, last but not least, BOURDAIS aura une PANOZ en GT 2.

   

Pour résumer

A la fin de ce week-end, on saura si, pour la première fois dans l'Histoire du sport-automobile, un moteur diesel a réussi, ou non, à inscrire sa plaque en tête du classement général d'une épreuve d'endurance.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.