par Frederic Papkoff

Salon de Sydney 2010 : Mazda BT-50

La nouvelle génération du salon de Sydney. Une nouvelle mouture qui adopte un style radicalement différent du modèle qu'il remplace, et surtout bien plus cohérent avec le reste de la gamme du constructeur.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

La nouvelle génération du Mazda BT-50 fait ses grands débuts internationaux au salon de Sydney. Une nouvelle mouture qui adopte un style radicalement différent du modèle qu'il remplace, et surtout bien plus cohérent avec le reste de la gamme du constructeur.

La précédente génération du Mazda BT-50, née B2500, restait clairement encrée dans les codes traditionnels du pick-up, avec un style très anguleux, une face avant plutôt horizontale et un arrière au contraire, très vertical de par la disposition classique des feux.

Pour la nouvelle mouture, Mazda a souhaité un changement radical, pour proposer sur le marché un pick-up plus orienté loisirs, et en accord avec son image Zoom-Zoom. A l'avant, les phares adoptent donc une forme en amande, qui s'inscrit dans le contour très marqué des ailes. De profil, avec ses ailes avant et arrière renflées, le BT-50 semble tout en muscles. Ryo Yanagisawa, chef de l'équipe chargée du style de l'engin évoque d'ailleurs l'image du lion comme inspiration. L'arrière du pick-up Mazda se distingue très clairement de tous les pick-ups présents sur le marché, avec des feux disposés à l'horizontale, une partie étant embarquée sur la ridelle.

A l'intérieur, on retrouve l'ambiance Mazda, au niveau de la console centrale ou encore de l'instrumentation.

Bien que doté d'un style très différencié, le Mazda BT-50 continue à partager une bonne partie de ses composants avec le nouveau Ford Ranger. Entre les deux générations, les deux constructeurs ont toutefois amélioré leur méthode pour clairement différencier les deux véhicules.

La parenté entre les deux modèles peut laisser penser que le BT-50 proposera (bien que le constructeur ne donne pour le moment aucune précision à ce sujet) selon les pays un 4 cylindres 2.5 essence, un 2.2 TDCI de 150 ch et 375 Nm, ou un tout nouveau 5 cylindres 3.2 TDCI de 200 ch et 470 Nm, avec une offre de transmission automatique à 6 rapports. Le choix sera sans doute laissé entre 2 ou 4 roues motrices, et plusieurs types de cabines devraient être proposés.

[zenphotopress album=2454 sort=latest number=5]

Sourc : Mazda

Lire aussi : Salon de Sydney 2010 : Ford Ranger

Pour résumer

La nouvelle génération du salon de Sydney. Une nouvelle mouture qui adopte un style radicalement différent du modèle qu'il remplace, et surtout bien plus cohérent avec le reste de la gamme du constructeur.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.