par Joest Jonathan Ouaknine

Salon de Guangzhou: Lifan 320 Snow et SUV

Les constructeurs Chinois "purs" sont évidemment très présent à Guangzhou. Lifan y dévoile ainsi deux nouveautés.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Les constructeurs Chinois "purs" sont évidemment très présent à Guangzhou. Lifan y dévoile ainsi deux nouveautés.

Vous vous souvenez de la Lifan 320, ce clone revendiqué de MINI? Vous vous souvenez de la version crossover de l'an dernier?

Voici sa version de série, la Snow. Ambiance ski avec fausse neige et mannequins en tenue adéquate.

N'essayer pas de faire du tout-terrain avec. Il s'agit simplement d'une 320 avec des renforts en plastique pour jouer les baroudeurs.

L'ironie de l'histoire, c'est qu'avec ces renforts sur les passage de roue, la garde au sol est moindre que sur la 320 normale!

Difficile aussi de ne pas se moquer des autocollants avec flocons et père noël. D'autant que ce dernier est accompagné d'une pancarte en engrish: "Mreey XMax" (en gros "jioeux noël".)

Et pour parfaire le tout, elle est livrée avec des moumoutes à poils longs pour le volant, le pommeau de levier de vitesse et les sièges!

En parallèle, le SUV de Lifan est enfin lancé en production. Pour rappel, une version quasi-définitive avait été dévoilée à l'été 2009 et ses débuts officiels eurent lieu au au printemps, lors du salon de Pékin.

Ce qu'il manquait au véhicule, c'était un patronyme. Sur son site web, Lifan nous promettait de l'originalité.

A Guangzhou, ce mystérieux nom a enfin été divulgué. Le SUV Lifan portera le nom de... SUV.

S'il a pris du retard, c'est parce que le constructeur comptait le produire dans une usine créée pour l'occasion, en Mongolie Intérieure.

Faute d'argent, les travaux trainèrent et la production du être rapatriée en catastrophe sur le site principal, au sud du pays.

Ce SUV n'est pas un vrai 4x4. Ce n'est qu'un tout-chemin et une version 2 roues motrices est proposée.

Deux mécaniques sont proposées: un 1,6l LF481Q3 106ch et un tout nouveau 1,8l B4L18 136ch, conçu avec l'Anglais Ricardo.

A lire également:

Chine: Lifan et Ricardo développent un moteur

Pour résumer

Les constructeurs Chinois "purs" sont évidemment très présent à Guangzhou. Lifan y dévoile ainsi deux nouveautés.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.